Le Conseil des ministres condamne l’agression terroriste lâche qui a visé une école au quartier Maliki à Damas

Damas/  Le Conseil des ministres a condamné l’agression terroriste lâche qui avait visé une école au quartier Maliki à Damas et qui avait fait une enseignante martyre et des blessés parmi les élèves.

Dans un communiqué, le président du Conseil des ministres, Dr Waël Halaqi, a affirmé que cette agression terroriste takfiriste rancunière exprime la culture de sabotage et de tuerie des terroristes qui essaient de tuer la bonne volonté de vie, affirmant que « de tels actes terroristes ne pousseront pas le peuple syrien à renoncer à la poursuite de sa vie quotidienne ».

Et Halaqi de conclure que les examens dans les écoles et les universités et le processus productif dans les usines et les champs se poursuivront et que l’armée intrépide va purifier la terre syrienne du terrorisme.

R.B.

Check Also

Sit-in sur la place de Saadallah al-Jaberi à Alep au souvenir de l’usurpation de Liwa Iskenderun

Alep-SANA / Un sit-in de protestation a été observé sur la place de Saadallah al-Jaberi …