Soussane : La campagne acharnée lancée sur la situation humanitaire en Syrie est une hypocrisie

Noursoultan- SANA/ Le chef de la délégation de la République arabe syrienne à la 16e Réunion internationale d’Astana sur la Syrie, tenue dans la capitale kazakh Noursoultan, Ayman Soussane, a affirmé que la campagne acharnée lancée sur la situation humanitaire en Syrie représente la plus mauvaise forme de mensonge et d’hypocrisie et que les Etats-Unis et leurs outils sont la raison derrière la souffrance des Syriens du fait de leur soutien au terrorisme.

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, Soussane a précisé que la 16e réunion d’Astana, on a abordé des sujets importants concernant le développement de la situation en Syrie, le processus politique, les aides humanitaires, ainsi que la question des personnes disparues et des kidnappées.

Il a insisté que l’exploitation de la question humanitaire vise à violer la souveraineté de la Syrie et à apporter tout soutien au terrorisme.

Il a expliqué que le problème humanitaire représenté par l’acheminement des aides transfrontières est un sujet fabriqué et faux, car les aides qui entrent via les corridors fournissent moins de 5% des besoins totaux, elles accèdent aux groupes terroristes et elles se étaient transformées d’un outil pour alléger la souffrance des Syriens en un outil de soutien au terrorisme.

Soussane a réaffirmé que la Syrie poursuit la fourniture de l’aide à ceux qui en ont besoin sur l’ensemble de son territoire, sans discrimination, et la coopération avec les organisations internationales opérant dans ce cadre, à condition que l’aide soit livrée depuis Damas avec l’admission du gouvernement syrien, conformément à la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies, précisant que la Syrie ne permettra à aucune partie de porter atteinte à sa souveraineté.

Il a indiqué que la poursuite du soutien apporté par le régime turc aux réseaux terroristes en Syrie constitue une violation du droit international et des résolutions de légalité internationale ayant-trait à la lutte contre le terrorisme, en plus de ses politiques de turquisation dans les zones de son déploiement.

Il a affirmé que le régime turc est le garant des groupes terroristes et ne mérite pas d’être le garant de ce processus car il est incapable de s’y engager.

« L’occupation, américaine et turque, des parties des territoires  syriens est la plus importante raison de perdurer la crise en Syrie », a dit Soussane, qui a réclamé à la communauté internationale d’agir pour mettre fin à la  présence illégale des forces d’occupation américaines et turques, qui menacent la sécurité, la paix et la stabilité dans la région.

Il a précisé que les mesures coercitives et unilatérales illégales et le pillage des richesses des Syriens et leur potentiel par les forces d’occupation américaines, ainsi que la guerre illégale contre la Syrie, sont la raison essentielle derrière la souffrance des Syriens pour briser leur volonté.

En ce qui concerne la question des personnes disparues et des kidnappées, Soussane a fait noter que le gouvernement accorde la priorité à leur retour à leurs familles.

Il a enfin fait savoir que la Syrie rejette toute ingérence extérieure dans l’action du Comité de débat de la constitution, affirmant que la délégation nationale était toujours positive dans ses propositions, mais c’est l’autre délégation et certains pays occidentaux qui la soutiennent, qui entravent l’action de ce comité et empêchent la reprise de ses rounds.

L.S. / L.A.

 

 

Check Also

Le ministère de la Santé: Un cas de coronavirus et un cas de guérison ont été enregistrés aujourd’hui en Syrie

Damas -SANA/ Le ministère de la Santé a indiqué qu’un cas de coronavirus et un …