Khamis : Parachèvement des projets de production suspendus selon les priorités

Damas / Le Haut Conseil de la planification économique et sociale a discuté, lors de sa réunion aujourd’hui sous la présidence d’Imad Khamis, président du Conseil des Ministres, des plans des ministères et des établissements publics, ainsi que de leurs crédits d’investissement au budget général de l’Etat pour l’exercice 2018.

Lors de la réunion, Khamis a indiqué que le gouvernement œuvre selon une vision de qualité pour développer le budget général de l’Etat pour l’exercice 2018.

« La priorité sera accordée à la relance des projets de production suspendus en raison du terrorisme », a-t-il dit, soulignant que toutes les parties publiques avaient élaboré le budget pendant quatre mois de travail et que le plus important c’est la production après la fourniture des impératifs de la fermeté de l’Etat et de l’armée.

Imad Sabouni, président de la Commission de la planification et de la coopération internationale, a donné un aperçu exhaustif sur la poursuite de l’exécution de la dépense d’investissement en 2017 dans les différents domaines de services et de développement.

Le ministre des Finances, Maamoun Hamdan, a parlé des évaluations du budget général de l’Etat pour l’exercice 2018 qui incluent les crédits en cours et ceux d’investissement, les recettes et les dépenses administratives, faisant noter que le taux de l’augmentation de la masse des salaires atteint 8% dans le budget de l’an 2018 par rapport à l’an 2017.

Concernant le plan du ministère du Pétrole et de la Richesse minière, Khamis a assuré que le gouvernement est disposé à consacrer les montants nécessaires afin de réparer et de réhabiliter les infrastructures.

A propos de la stratégie du gouvernement dans le secteur agricole, Khamis a souligné la nécessité de cultiver toutes les zones libérées du terrorisme et d’augmenter les ressources animales.

Quant aux ressources hydriques, Khamis a mis l’accent sur le grand travail pendant l’année 2017 dans le domaine des ressources hydrauliques, « c’est pourquoi le ministère a demandé d’augmenter à 30% le budget de la prochaine année par rapport à l’année en cours », a-t-il précisé.

Khamis a, également, indiqué que le secteur du transport avait connu un « bond spécifique » dans toutes ses composantes, en particulier dans le transport aérien, abordant la concentration l’année prochaine sur le transport ferroviaire.

Khamis a fait noter que le budget est ouvert au ministère de l’Industrie et que le gouvernement est disposé à financer tous les projets du ministère sur l’établissement des usines, la réhabilitation d’autres et le parachèvement des projets suspendus pendant les années de la guerre.

Dans un point de presse qu’il a tenu à l’issue de la réunion, le ministre de l’Education Hazwane Al-Waz, a dit que le plan d’investissement du ministère pour l’année 2017 avait augmenté 15% pour qu’elle atteigne 30,9 milliards L.S.

De son côté, le ministre de l’Agriculture et de la Réforme agraire, Ahmad Qadiri, a souligné que le plan d’investissement du ministère atteint 17,8 milliards L.S., évoquant la concentration sur le soutien aux secteurs productifs.

Le ministre de l’Industrie, Ahmad Hamo, a fait allusion à la disposition du gouvernement à consacrer tous les montants nécessaires pour le développement de l’industrie.

Le ministre du Pétrole et de la Richesse minière, Ali Ghanem, a indiqué que les crédits du ministère durant l’année prochaine atteignent 24,2 milliards L.S.

Le ministre du Transport, Ali Hamoud, a assuré que 31,7 milliards L.S. avaient été consacrés en tant que crédits dans le plan du transport pendant l’année prochaine.

Le ministre de l’Electricité, Mohammad Zouheir Kharboutteli, a affirmé que le gouvernement avait accordé un grand intérêt aux projets de la génération de l’électricité via le gaz et le fioul ou via l’énergie renouvelable « solaire ou éolienne ».

Quant au ministre des Ressources hydriques, Nabil Hassan, il a dit que 41 milliards L.S. avaient été consacrés au plan du ministère pour l’an 2018.

A.Chatta

Check Also

Découverte d’armes et de munitions dans les caches des terroristes à Teir Maala et à Dar Kabira

Homs/ Les services compétents ont découvert, alors qu’ils ratissent les deux localités de Teir Maala et …