Moscou : La Russie possède des informations confirmant que ce sont les terroristes qui ont fait exploser une bombe contenant le gaz de Sarin à Khan Cheikhoune

Mosco/Mikhaïl Oulianov, directeur du département de la non-prolifération et du contrôle des armements au ministère russe des Affaires étrangères, a assuré que la Russie possède des informations confirmant que les terroristes avaient fait exploser une bombe contenant le gaz toxique de Sarin pendant l’incident de Khan Cheikhoune survenu en avril dernier.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Moscou, Oulianov a fait savoir que la situation sécuritaire actuelle en Syrie permet aux experts de visiter Khan Cheikhoune pour enquêter sur l’incident.

Il a ajouté que le gouvernement syrien n’avait point violé ses engagements pris en vertu de l’accord avec l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Ministère russe de la Défense : Les rapports sur des raids contre des quartiers sont infondés

Le ministère russe de la Défense a réaffirmé que les raids contre les positions des réseaux terroristes en Syrie se font conformément à des informations précises, déniant le bombardement de quartiers à Idleb.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov, a indiqué que l’armée de l’air russe avait bombardé hier 10 positions des terroristes dans le gouvernorat d’Idleb après avoir recueilli des informations de nombreuses sources.

Il a fait savoir que les objectifs détruits sont des bases souterraines appartenant aux terroristes, des dépôts d’armes et des boucliers ainsi que des ateliers de piégeage qui se situent loin des zones peuplées.

Il a ajouté que l’aviation russe n’avait pas bombardé des quartiers à Idleb et que les rapports de la /source/ basées sur des témoins oculaires, sont inventés de toutes pièces et ils servent de couverture des crimes commis par les terroristes du Front Nosra et d’autres groupes y affiliés.

Par ailleurs, le ministère a souligné que 27 violations du régime de l’arrêt des combats en Syrie avaient été observées pendant les dernières 24 heures dans les gouvernorats de Lattaquié, Homs et Damas, ajoutant que la majorité de violations étaient survenues dans des zones contrôlées par les terroristes de « Daech » et du « Front Nosra ».

Le ministère a indiqué que les forces russes avaient acheminé, pendant les dernières 24 heures, 9 tonnes de denrées aux habitants de 3 localités dans les deux gouvernorats de Homs et Alep et 115 tonnes de médicaments aux habitants de deux localités à Daraa.

Moscou : Construction d’un pont au-dessus de l’Euphrate pour acheminer les aides humanitaires

Le ministère russe de la Défense a proclamé la construction d’un pont, de 210 m de longueur, au-dessus de l’Euphrate dans la banlieue de Deir Ezzor pour transporter les équipements militaires et les soldats à la rive est dans le but de participer aux opérations militaires terrestres de l’armée arabe syrienne contre les terroristes du réseau « Daech ».

Dans une déclaration qu’il a donnée aujourd’hui, le chef du service routier au ministère a affirmé que les experts militaires russes avaient construit, pendant moins de deux jours, un pont à plusieurs kilomètres de la ville de Deir Ezzor pour transporter les équipements militaires et les soldats à la rive est de l’Euphrate.

« Des drones ont été utilisés et nous avons fait la cible des bombes et des explosifs qui s’étaient abattus pendant l’exécution des opérations de la construction», a dit le responsable russe qui a affirmé que ces attaques n’avaient pas fait de victimes.

Il a ajouté que le pont sera également utilisé pour transporter les blessés et acheminer les aides humanitaires aux villages dont l’armée arabe syrienne reprendra le contrôle.

Bulletin Français

Check Also

Les forces populaires se déploient à Ifrine après leur arrivée à Ifrine

Alep/ Des forces populaires sont arrivées aujourd’hui à Ifrine pour y soutenir les habitants face au …