Anzour affirme la nécessité d’unifier les efforts internationaux dans la lutte contre le terrorisme

Damas/ Le vice-président de l’Assemblée du Peuple, Najdat Anzour, a rencontré aujourd’hui une délégation du sénat italien, présidée par Paolo Romani, et affirmé l’importance de conjuguer les efforts internationaux dans la lutte contre le terrorisme.

Lors de cette rencontre, Anzour a fait savoir qu’il y a des pays régionaux et occidentaux qui avaient contribué au soutien des terroristes en Syrie.

Le président de la délégation italienne a indiqué que cette visite a pour objectif de prendre une idée sur ce qui se passe en Syrie, disant : « Il faut changer l’opinion publique à l’égard des événements en Syrie et écouter les points de vue des Syriens ».

Dans une déclaration à la presse, Romani a mis l’accent sur l’importance du rôle des mass-médias en Syrie.

Haydar affirme l’attachement du gouvernement syrien à la lutte antiterroriste et à la réconciliations locale

Le ministre d’État aux affaires de la réconciliation nationale, Dr Ali Haydar, a souligné l’attachement du gouvernement syrien à la lutte contre le terrorisme et au projet de la réconciliation afin de mettre fin à la crise en Syrie.

Lors de sa rencontre avec la délégation du sénat italien, présidée par Paolo Romani, chef de la délégation italienne à l’Assemblée générale du Conseil Européen, Haydar a déclaré que la désinformation suivie par des pays occidentaux, dont en particulier les Européens, n’a pas atteint ses objectifs, mais elle a contribué à la propagation du terrorisme.

Haydar a considéré que ce que l’armée arabe syrienne et ses alliés réalisent dans la lutte contre le terrorisme, dont récemment le brisement du siège de la ville de Deir Ezzor, poussera vers l’avant le règlement politique.

Pour leur part, les membres de la délégation ont apprécié le projet de la réconciliation locale et ses résultats positifs pour le rétablissement de la sécurité et la création des conditions appropriées pour le retour des personnes déplacées dans nombreux zones.

Dans une déclaration donnée à l’issue de la rencontre, Haydar a souligné que la délégation s’était informée du projet de la réconciliation locale et de ses objectifs et des accomplissements de la Direction syrienne à ce propos dès le début de la crise, en parallèle avec la lutte contre le terrorisme.

Dans une déclaration similaire, le chef de la délégation italienne a mis l’accent sur l’importance de la rencontre pour s’informer de la réalité de ce qui se passe, tout en exprimant son appréciation des résultats du projets de la réconciliation.

Bulletin français

Check Also

Khamis à une délégation mauritanienne : Les victoires de l’armée arabe syrienne avaient déçu les commanditaires du terrorisme

Damas / Le président du Conseil des Ministres, Imad Khamis, a souligné que l’armée arabe ...