De Mistura appelle à intensifier les efforts dans la lutte antiterroriste

Genève/L’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a appelé à intensifier les efforts dans la lutte antiterroriste et à exécuter les résolution du Conseil de sécurité relatives au financement et à l‘armement des terroristes.

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Genève, de Mistura a considéré que le grand changement du ton au sein du Conseil de sécurité quant au règlement de la crise en Syrie est dû aux efforts précédents déployés dans les réunions d’Astana, d’Amman et Hambourg.

‘’Nous avons juste clôturé le 7e round du dialogue inter-syrien à Genève, nous avons réalisé un progrès et formé une commission consultative pour discuter des détails techniques concernant plusieurs questions’’, a-t-il révélé.

De Mistura a précisé que la délégation de la République Arabe Syrienne avait proposé un point de vue sur certaines questions en ce qui concerne des aspects constitutionnels et elle s’était dit prête à coopérer et discuter des 4 paniers au prochain round.

De Mistura a souligné que le dossier de la lutte contre le terrorisme était le dossier le plus important qui a été discuté au plus haut niveau.

En réponse à une question posée par le délégué de l’Agence Arabe Syrienne d’Informations SANA sur la pression exercée sur les pays impliqués au soutien du terrorisme en Syrie, de Mistura a fait noter ‘’Nous avons de contacts avec tous les pays concernés par la question syrienne et tous les pays respectent les résolutions du Conseil du sécurité sur la lutte contre le terrorisme’’.

De Mistura a espéré l’intensification des efforts dans la lutte contre le terrorisme en Syrie  dans le cadre des Nations Unies, insistant sur la nécessité que ces efforts soient concrets pour protéger les civils et respecter les lois internationales.

D.H./ L.A.

Check Also

Moscou : La Russie possède des informations confirmant que ce sont les terroristes qui ont fait exploser une bombe contenant le gaz de Sarin à Khan Cheikhoune

Mosco/Mikhaïl Oulianov, directeur du département de la non-prolifération et du contrôle des armements au ministère ...