Ala : les Golanais sont la cible de violations de leurs droits les plus élémentaires par l’occupant israélien

Genève/Le délégué permanent de la Syrie auprès de l’ONU à Genève, l’ambassadeur Hussam Eddine Ala, a affirmé que les délibérations du Conseil des droits de l’homme revêtent une importance particulière pour surveiller les violations des droits des Golanais les plus élémentaires par les autorités d’occupation israéliennes qui violent leurs droits, dont à la tête le droit à la vie, à l’enseignement, au travail, à la résidence et autres.

Dans un communiqué qu’il a lu devant la 34ème session du Conseil des droits de l’homme à Genève, l’ambassadeur Ala a indiqué que parallèlement à ces pratiques, les citoyens syriens au Golan syrien occupé sont la cible d’arrestation coercitive et ils affrontent des jugements punitifs injustes et des pratiques illégitimes, comme résultat de leurs positions nationales et de leur attachement à la mère patrie.

Ala a souligné les violations israéliennes du droit international et des droits de l’homme au Golan à travers l’implantation israélienne illégale et l’adoption de mesures visant à changer l’aspect et la démographie du Golan syrien occupé.

Ala a indiqué qu’Israël fait fi de toutes les résolutions internationales qui condamnent ses pratiques dans les territoires occupés, lui demandant d’arrêter l’implantation, de mettre fin à son occupation et de se retirer de tous les territoire palestiniens occupés, y compris al-Qods-est, et du Golan syrien occupé jusqu’à la ligne du 4 juin 1967.

Le diplomate syrien a indiqué que le mutisme suspect à l’égard des pratiques et des politiques israéliennes qui violent le droit international et la 4ème Convention de Genève, encourage Israël à aller loin dans son soutien apporté aux groupes terroristes dans la zone de désengagement des forces au Golan occupé.

L’ambassadeur Ala a affirmé que l’agression militaire israélienne contre les territoires syriens le 17 mars courant, est l’appui israélien le plus récent apporté aux groupes terroristes après leurs défaites successives qu’ils avaient subies à la main de l’armée syrienne.

 

R.B.

Check Also

La délégation de la République arabe syrienne a posé des questions à de Mistura sur le 1er point du dialogue

Genève / La délégation de la République arabe syrienne, présidée par Bachar Jaafari, a posé ...