Khamis : Mise au point des stratégies pour relancer la cité industrielle à Cheikh Najar à Alep

Alep / La délégation gouvernementale, présidée par Imad Khamis, président du Conseil des Ministres, a poursuivi ses tournées à Alep en visitant aujourd’hui un certain nombre de secteurs économiques et de services.

La délégation a visité la cité industrielle à Cheikh Najar et pris connaissance du déroulement du processus de production dans un certain nombre d’usines et d’installations industrielles. La délégation a également rencontré les industriels et la direction de la cité industrielle de Cheikh Najar.

Khamis a insisté sur l’importance de définir les priorités de travail pendant la phase prochaine et de former des groupes de travail en vue de mettre au point des stratégies et des objectifs périodiques en vue de relancer la cité industrielle à Cheikh Najar et d’y augmenter le nombre d’usines productives.

“Le gouvernement accorde un intérêt particulier à la cité industrielle de Cheikh Najar et est sérieux d’assurer tout appui nécessaire dans le but d’y relancer la production”, a-t-il dit.

De son côté, le directeur de la cité industrielle a donné un aperçu exhaustif sur le nombre d’usines productives et sur les efforts déployés en vue d’assurer les services et de reconstruire ce que les terroristes avaient détruit.

En outre, la délégation a pris part à l’école d’Abi Khalil Qabani à une activité pour les enfants organisée par la direction de l’éducation et l’organisation des pionniers de Baas pour soutenir psychologiquement les élèves, distribuant des cartables aux élèves.

La délégation ministérielle a écouté du directeur de l’éducation, Ibrahim Masso, un exposé sur les efforts déployés en vue de relancer le processus pédagogique dans les quartiers est, d’y restaurer les écoles et d’y développer l’état pédagogique et scolaire des enfants.

Le directeur de l’éducation, Hazwane Waz, a indiqué que le nombre d’écoles endommagées du fait du terrorisme dans les quartiers est de la ville atteint 503, soulignant le plan mis au point afin de restaurer 50 parmi eux pour être disponibles à la fin du mois de février prochain.

Il a ajouté que 8 écoles dans un certain nombre de quartiers est avaient été ouvertes et avaient reçu les élèves.

La délégation a également visité la zone de Massaken Hanano, où elle a inspecté les polycliniques détruites par les réseaux terroristes.

La délégation a écouté du directeur de la santé d’Alep, Ziyad Hajj Taha, un aperçu exhaustif sur l’ampleur de la destruction dans le centre des polycliniques et sur les services qu’il octroie.

Le ministre de la Santé, Nizar Yazaji, a assuré que le ministère s’attache à remettre en service tous les dispensaires dans les zones purifiées du terrorisme.

La délégation a visité l’aéroport international d’Alep et s’y est informée des travaux de réhabilitation.

Dans le centre d’accueil temporaire de Jebrine, la délégation a rencontré des familles sinistrées du fait du terrorisme et pris connaissance des services qui leur sont octroyés.

Par ailleurs, la délégation s’est informée des travaux de déblayage des décombres dans le quartier de Chaar et des efforts déployés par les parties publiques à cet égard.

Elle s’est rendue au complexe médical dans le quartier de Qadhi Askar, prenant une idée sur l’ampleur de la destruction et sur les services médicaux que les hôpitaux, l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) et l’Institut sanitaire octroient.

Sur un autre plan, Khamis et la délégation gouvernementale qui l’accompagne ont rencontré dans le bâtiment du gouvernorat d’Alep des religieux islamiques et chrétiens dans le gouvernorat.

Khamis a insisté sur l’importance du rôle des religieux musulmans et chrétiens dans la diffusion de l’amour et de la tolérance dans la société.
A. Chatta

Check Also

La « Coalition américaine » commet deux massacres dans la banlieue est de Deir Ezzor

Deir Ezzor / L’aviation de la “Coalition américaine” a commis aujourd’hui deux massacres qui ont coûté …