Damas : La destruction des deux ponts à l’Euphrate par la Coalition internationale démontre sa ligne se basant sur le bombardement des infrastructures en Syrie

Damas/ Le ministère des AE et des Expatriés a affirmé que la destruction de deux ponts à l’Euphrate par la Coalition internationale confirme sa ligne se basant sur le bombardement et la destruction des infrastructures et des établissements économiques et sociaux en Syrie, soulignant que le seul bénéficiaire des attaques de la Coalition est les réseaux terroristes.

Dans deux messages adressés au Secrétaire général des Nations unies et au président du Conseil de sécurité sur la destruction de deux ponts à l’Euphrate par la Coalition internationale, que conduisent les Etats-Unis, le ministère a fait noter : « Dans le cadre de la poursuite de la prise pour cible, par la Coalition internationale que conduisent les Etats-Unis, de la République arabe syrienne et des infrastructures sous prétexte de la « guerre contre le réseau terroriste de Daech », les forces aériennes de cette Coalition avaient mené des raids sur les deux ponts principaux à l’Euphrate dans la banlieue de Deir Ezzor et détruit les deux ponts d’al-Achara et d’al-Mayadine, liant les deux bords de l’Euphrate dans la banlieue est de la ville, afin de séparer les différentes zones aux deux bords de l’Euphrate dans la banlieue de Deir Ezzor.

Et le ministère de poursuivre : «La destruction délibérée des deux ponts et l’agression américaine flagrante, survenue à Deir Ezzor le 17/9/2016 et qui a fait des dizaines de martyrs et de blessés parmi les éléments de l’armée arabe syrienne, démontrent la ligne de cette Coalition qui se base sur le bombardement et la destruction des infrastructures et des établissements économiques et sociaux en Syrie ».

Le ministère a indiqué que le gouvernement de la République arabe syrienne réaffirme l’illégalité des opérations de la soi-disant « Coalition internationale » qui avait été créée hors du cadre de la légalité internationale, d’une manière se contredisant avec les principes et les objectifs de la charte des Nations unies et sans la coordination préalable et la coopération complète avec le gouvernement de la République arabe syrienne.

« Alors que la République arabe syrienne réclame de condamner ces actes criminels et agressifs, elle affirme que le seul bénéficiaire des attaques de la Coalition internationale est les réseaux terroristes extrémistes, notamment “Daech” et le “Front Nosra” qui œuvrent pour semer le chaos et la destruction partout en Syrie », a dit le ministère, qui a ajouté que les développements avaient confirmé le non sérieux des Etats-Unis et de leurs aillés dans la lutte contre les terroristes.

Et le ministère de conclure : « Le gouvernement de la République arabe syrienne réclame au CS de condamner cette agression, d’obliger les pays membres de la Coalition internationale à mettre fin à la destruction délibérée des infrastructures en Syrie et de respecter le droit international et les résolutions onusiennes relatives à la lutte antiterroriste.

R.F. / A. Chatta

Check Also

Le président al-Assad adresse un télégramme de condoléances au président Poutine pour la mort des militaires russes dans le crash de l’avion

Damas / Le président Bachar al-Assad a adressé aujourd’hui un télégramme de condoléances au président …