Les groupes terroristes violent à 5 reprises l’accord sur la cessation des hostilités

Lattaquié /  Les groupes terroristes ont violé à 6 reprises l’accord sur la cessation des hostilités pendant les dernières 24 heures, ce qui augmente à 543 le nombre de violations commises par ces groupes depuis la mise en vigueur de l’accord le 27 février dernier.

Le centre russe, qui prend pour siège l’aéroport de Hmeimim, a révélé, dans un communiqué, que 4 violations de l’accord sur la cessation des hostilités en Syrie, commises par les groupes terroristes pendant les dernières 24 heures, avaient été enregistrées à Damas et une à Alep.

Le centre a ajouté que l’accord sur la cessation des hostilités est en vigueur dans la plupart des gouvernorats syriens.

Il a fait noter qu’un accord a été conclu avec les représentants de deux localités du gouvernorat d’Alep et le chef d’un groupe armé à Quneitra, ce qui hausse le nombre des villes et des localités incluses dans l’accord à 105 et des groupes armés à 59.

«L’aviation russe a jeté via les parachutes 38.56 tonnes d’aide humanitaire sur la ville de Deir Ezzor, assiégée par le réseau terroriste Daech», a conclu le communiqué.

 

L.A.

 

 

 

 

 

Check Also

Lavrov affirme que ce que font les Etats-Unis en Syrie viole la résolution 2254 stipulant l’engagement envers sa souveraineté

Moscou-SANA/ Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé que l’occupation américaine de …