17 martyrs dans des attaques terroristes contre des quartiers à Alep et sa banlieue

Alep/Le nombre de victimes des attaques terroristes aux roquettes menées contre  l’hôpital d’obstétrique de Dhbeit et les quartiers dans la ville d’Alep, s’est élevé à 17 martyrs et 68 blessés, dont la majorité sont des enfants et des femmes.

Dans une déclaration au correspondant de SANA à Alep, une source du Commandement de la Police dans le gouvernorat a indiqué que des terroristes du «Front Nosra» et des groupes terroristes qui y sont affiliés avaient visé l’hôpital d’obstétrique de Dhbeit dans le quartier de Mouhafaza, avaient fait 4 martyrs, dont 3 femmes, et 18 blessés qui sont tous femmes et enfants.

Selon la source, les attaques terroristes ont également causé des dégâts matériels considérables dans le bâtiment de l’hôpital d’obstétrique et dans un certain nombre de maisons.

obusEt la source d’ajouter : «Les terroristes ont continué à prendre pour cible à des dizaines de roquettes les quartiers de Midane, Fourqan, Chare’ Nil, Mocambo, Khaldiya, Jam’yet Zahra’a, Ameriya, Ramoussa, Macharqa, Mouhafaza, Méridien, Syriane Qadima, Sabil, Jamiliya et A’zamia, ainsi que la zone de Razi »

La source a fait noter que les attaques terroristes avaient fait 6 martyrs et des dizaines de blessés, et causé des dégâts matériels considérables dans les maisons des citoyens.

Par ailleurs, six personnes sont tombées en martyr alors que des dizaines d’autres ont été blessées dans une attaque menée ce matin par les terroristes contre les quartiers de Nil, Syriane Qadima, Khaldiya, Mocambo et Sabil et contre la périphérie de la mosquée de Rahman.

«Ces attaques ont causé de grands dégâts matériels dans les biens des citoyens et les infrastructures dans les quartiers », a précisé la source.

Une source de la direction de la santé à Alep a indiqué que la plupart des blessés sont des enfants et des femmes, dont plusieurs sont dans un état critique.

AlepDans la localité de Zahraa dans la banlieue nord d’Alep, trois personnes ont été blessées dans une attaque terroriste aux roquettes.

Des sources civiles dans la localité ont fait noter au correspondant de SANA que des terroristes avaient tiré des roquettes sur les quartiers dans la localité précitée, ce qui y avait fait 3 blessés, dont une femme, et causé des dégâts matériels dans les propriétés et les maisons des citoyens.

Les mêmes sources ont souligné que cinq obus tirés par les groupes terroristes s’étaient abattus sur la localité de Jandaris dans la banlieue de la ville d’Afrine au nord-ouest d’Alep, causant des dégâts matériels considérables sur place.

Bulletin français

Check Also

Les « FDS », soutenus par des hélicoptères de l’occupant américain, enlèvent un civil dans la banlieue de Deir Ezzor

Deir Ezzor-SANA / Des groupes armés de la milice des « FDS », soutenus par …