Zakharova : Les parties qui mettent en doute le processus de Genève pour résoudre la crise en Syrie misent sur l’usage de la force

Moscou/ La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a appelé de nouveau tous les acteurs extérieurs à déployer davantage d’efforts pour faire réussir le dialogue inter-syrien à Genève, soulignant que les parties qui mettent en doute le processus de Genève pour résoudre la crise en Syrie misent toujours sur l’usage de la force.

Dans une conférence de presse qu’elle a tenue aujourd’hui, Zakharova a souligné l’importance de la participation de tous les courants de l’opposition syrienne aux pourparlers de Genève, notamment les Syriens kurdes qui luttent contre les terroristes.

Elle a fait savoir que la grande contradiction dans les opinions des opposants aboutirait à l’apparition de nouveaux obstacles qui entravent les pourparlers.

Elle a, de même, indiqué que les conditions, lancées par certains pays sur le règlement politique de la crise en Syrie, notamment le départ du président Bachar al-Assad, sont ridicules et se contredisent avec le droit international.

R.F. / A. Chatta

Check Also

Distribution d’aide apportée par la Fédération de Russie à Irbin

Banlieue de Damas-SANA/ Le Centre de coordination russe a distribué aujourd’hui des paniers alimentaires et …