Jaafari : Le gouvernement syrien s’engage à assurer toute forme d’aides humanitaires à tous les sinistrés en Syrie

Jaafari

New York / Bachar Jaafari, représentant permanent de la Syrie auprès de l’ONU, a affirmé que le gouvernement syrien s’engage à assurer toute forme d’aides humanitaires aux sinistrés du fait de la crise partout en Syrie et est ouvert à la coopération avec tous les pays et les organisations de l’ONU, dont l’OCHA, opérant en Syrie.

Lors d’une séance tenue par le Conseil de sécurité pour débattre la situation humanitaire en Syrie, Jaafari a indiqué qu’il y a des gouvernements qui insistent sur l’exploitation de la situation humanitaire en Syrie pour réaliser des objectifs politiques étroits.

Il a souligné la nécessité de traiter avec la raison de la crise humanitaire en Syrie, à savoir la propagation du terrorisme soutenu de l’extérieur”, a-t-il dit.

Il a fait savoir que certains pays avaient imposé des mesures coercitives unilatérales au peuple syrien, ce qui a augmenté sa souffrance.

“L’amélioration concrète de la situation humanitaire en Syrie implique la renonciation par certains gouvernements à la ligne erronée qu’ils adoptent et qui a démontré son échec pendant cinq ans environs”, a fait noter Jaafari.

Il a souligné que la cessation de la crise humanitaire en Syrie est impossible à l’ombre du mutisme devant l’agression militaire du régime d’Erdogan contre les territoires syriens en vue de soutenir les terroristes.

Jaafari a affirmé que le règlement de la crise en Syrie résident dans le volet de la lutte contre le terrorisme et dans celui politique, “c’est pourquoi le gouvernement syrien s’engage à lutter contre le terrorisme et à aller de l’avant dans le volet politique”, a-t-il précisé.

Jaafari a fait allusion à la participation sérieuse de la délégation de la République arabe syrienne aux pourparlers de Genève.

“Le gouvernement syrien en annonçant son admission de l’arrêt des combats confirme une fois de plus son sérieux et son attachement à la cessation de l’effusion de sang du peuple syrien et au rétablissement de la sécurité et de la stabilité en exécution de la volonté populaire des Syriens dans l’unité de la Syrie”, a affirmé Jaafari.

Il a insisté sur l’attachement du gouvernement syrien au droit de ses forces armées à riposter à toute violation menée par les groupes armés contre les citoyens syriens et ses forces armées.

Jaafari : L’accord russo-américain met à l’épreuve les pays soutenant le terrorisme

Dans un contact téléphonique qu’il a fait la nuit dernière avec la télévision syrienne, Jaafari a affirmé que l’accord russo-américain sur la cessation des hostilités en Syrie suit la ligne déjà dressée par le gouvernement syrien et constitue une nouvelle épreuve pour les pays soutenant le terrorisme pour justifier leur bonne volonté de lutter contre le terrorisme et de soutenir la solution politique de la crise.

Jaafari a précisé que le gouvernement syrien est toujours ouvert au volet politique, mais, en même temps, il se réserve le droit de poursuivre les opérations de la lutte antiterroriste avec ses alliés, surtout contre les terroristes mercenaires de nationalités étrangères qui entrent en Syrie via les frontières turques.

Jaafari a indiqué que les pays occidentaux soutenant le terrorisme en Syrie avaient admis le fait que la Turquie est devenue un problème devant la solution de la crise en raison du passage des terroristes et des armes à travers ses frontières.

Jaafari a, en outre, précisé que la date de la reprise du dialogue inter-syrien n’a pas  été encore fixée.

Jaafari a exprimé l’espoir que l’envoyé de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, vienne à Genève portant avec lui une liste claire sur laquelle figure qui est terroriste et qui est opposant pour éviter la répétition du scénario survenu dernièrement à Genève.

Il a enfin indiqué qu’il existe des gouvernements qui insistent sur l’exploitation de la situation humanitaire en Syrie pour réaliser des objectifs politiques.

R. Bittar / A. Chatta

Check Also

Hôpital

L’hôpital national de Jablé reprend ses services médicaux

Lattaquié/L’hôpital national de Jablé a repris ses services médicaux et thérapeutiques aux citoyens après la ...