Mouallem à De Mistura : La priorité est accordée à la lutte anti-terroriste car elle est l’entrée pour parvenir au règlement politique de la crise en Syrie

Damas/ Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires Étrangères et des Expatriés, Walid Mouallem, a reçu aujourd’hui l’émissaire spécial de l’Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, qui a donné ses réponses sur les questions avancées par le côté syrien en ce qui concerne sa proposition de former des groupes de travail pour parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie.

De Mistura a souligné que les groupes de travail ne sont pas contraignants, précisant que tout consensus entre les Syriens peut être utilisé dans les préparatifs de Genève 3.

Pour sa part, Mouallem a affirmé que la question de la lutte anti-terroriste est prioritaire car elle est l’entrée pour parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie et répond aux aspirations du peuple syrien à l’instauration de la sécurité et la stabilité.

« La Syrie examinera les idées avancées par l’émissaire spécial de l’ONU pour prendre la position appropriée à ce sujet», a dit Mouallem.

Il a souligné la nécessité de poursuivre les consultations entre les deux parties à ce sujet et de conjuguer les efforts régionaux et internationaux dans la lutte contre le terrorisme et obliger les pays qui soutiennent les réseaux terroristes à arrêter leur soutien sous toutes ses formes.

L.A. / A. Chatta

Check Also

Arnous inaugure plusieurs projets de développement à l’hôpital de Moassat à Damas

Damas – SANA / Le président du Conseil des ministres, Hussein Arnous, a inauguré aujourd’hui …