Ticker

La politique des alliances syriennes, un livre de Bachar Jaafari sur notre histoire contemporaine

Damas / Le livre intitulé “la politique des alliances syriennes 1918-1982 “de Bachar Jaafari, délégué permanent de la Syrie auprès de l’ONU, est considéré parmi les livres rares qui ont évoqué l’histoire syrienne contemporaine loin des idéologies préalables, qui sont riches d’informations historiques et qui ont dévoilé beaucoup de secrets.

Le livre, selon son écrivain, se base sur la thèse de doctorat sur l’Etat dans les relations politiques internationales qu’il avait obtenu en 1989 de l’université de la Sorbonne à Paris.

L’écrivain s’est inspiré dans son livre de différents livres arabes et étrangers, ainsi que des journaux et des agences de presse pour présenter tout ce qui est nouveau dans son livre.

L’écrivain précise dans son livre que des féodaux syriens et libanais ont été impliqués dans la vente de leurs terres en Palestine aux colons juifs contre de sommes d’argents colossaux avant l’établissement de l’entité sioniste.

L’écrivain aborde aussi le rôle du royaume hachémite en Jordanie à l’époque d’Abdallah I dans le martyre des soldats et des officiers syriens pendant la guerre de l’an 1948 et les entretiens clandestins entre Abdallah I et des leaders sionistes.

Il donne un aperçu sur les points de vue des chercheurs occidentaux qui reflètent leur vraie vision négative à l’égard des Arabes en considérant le nationalisme arabe comme menace de l’hégémonie occidentale, en raison de son attachement à la laïcité, de son rejet de l’hégémonie de la religion et de ses positions envers le Mouvement des Frères Musulmans.

Il fait allusion également à l’importance historique de la Syrie depuis les anciennes époques dans la région.

Évoquant l’influence de la cause palestinienne sur la situation politique en Syrie après l’indépendance, l’écrivain parle de la phase des coups d’Etat qui ont eu lieu du fait de l’ingérence des régimes arabes qui avaient œuvré pour faire parvenir des personnes réalisant leurs intérêts au pouvoir en Syrie, jusqu’à l’établissement de l’unité avec l’Egypte.

L’écrivain souligne que la politique égyptienne a joué un rôle hostile dans le traitement avec le parti Baas en Syrie et en Irak durant les années 60, ce qui a empêché toute riposte arabe aux agressions israéliennes.

L’écrivain fait allusion aux efforts déployés par le défunt leader Hafez al-Assad durant les années 70 pour établir une coalition arabe, qui a été concrétisée lors de la guerre de Libération d’Octobre.

Abordant le dossier de la guerre civile libanaise, Jaafari souligne le rôle israélien dans l’attisement du conflit confessionnel au Liban.
A. Chatta

Check Also

Le film “ Sombres nuages ” remporte le prix du scénario au Festival de Rabat du cinéma d’auteur

Damas-SANA/ Le film « Sombres nuages » produit par l’Organisation générale du cinéma et réalisé …