Le ministre Qatana rencontre à Amman son homologue tunisien et le directeur de la FAO, en marge de la Conférence régionale pour l’Alimentation et l’Agriculture

Amman-SANA / En marge de la 37e édition de la Conférence régionale de l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord dans la capitale jordanienne, Amman, le ministre de l’Agriculture et de la Réforme agraire, Mohammad Hassan Qatana, a rencontré son homologue tunisien Abdel Moneim Belati, et le Directeur général de la FAO, Qu Dongyu.

Lors de sa rencontre avec le Directeur de la FAO, le ministre Qatana a expliqué en détail les besoins du secteur agricole syrien pour atteindre la sécurité alimentaire et faire face à l’impact du changement climatique sur celui-ci, ainsi que la nécessité d’augmenter le financement nécessaire à la réhabilitation des infrastructures et des ressources agricoles affectées par le terrorisme.

Le ministre Qatana a souligné que la visite du Président Bachar al-Assad dans le village de développement en Chine est un noyau intellectuel à travers lequel l’appui de la FAO peut être demandé pour transférer l’expérience chinoise aux villages ciblés en Syrie.

Le ministre Qatana a mis l’accent sur la nécessité pour la FAO d’aider la Syrie à relever les défis de la commercialisation de certains produits agricoles de bonne réputation internationale et à promouvoir l’industrialisation agricole et alimentaire.

Pour sa part, le Directeur de la FAO s’est félicité des idées avancées et a demandé au Bureau régional de fournir tous les projets d’appui technique à la Syrie en raison des nombreuses crises qu’elle avait traversées, ce qui nécessite de lui accorder la priorité dans son soutien, émettant l’espoir que la Syrie retrouve bientôt son rôle sur la scène arabe et internationale et le soutien dans le cadre des initiatives de la FAO.

Lors de la rencontre de Qatana avec le ministre tunisien de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, les deux ministres ont souligné la nécessité de mettre en œuvre les accords de coopération scientifique et technique entre les deux pays et de former un groupe technique conjoint pour les examiner et les développer en fonction de l’évolution des politiques agricoles.

Pour sa part, le ministre Belati a apprécié les relations agricoles historiques entre les deux pays, affirmant la volonté politique de renforcer et de promouvoir la coopération dans tous les domaines, notamment dans le domaine de la recherche scientifique agricole.

W.H./R.B.

Check Also

Opération « Déluge d’al-Aqsa » : les derniers développements

Al-Qods occupée-SANA / Les développements les plus marquants de l’opération (Déluge d’Al-Aqsa), lancée par la …