Le journaliste Mohammad Saghir, correspondant d’al-Ikhbariya Assouria, enlevé par la milice des FDS entame une grève de la faim dans sa prison

Hassaké-SANA / Le journaliste Mohammad Saghir, correspondant d’al-Ikhbariya Assouria, qui est enlevé par la milice des FDS depuis 2019, a entamé une grève de la faim dans sa prison.

Le correspondant de SANA à Hassaké a indiqué que Saghir, dont l’état de santé a connu une détérioration continue du fait des circonstances de détention et de l’absence des soins médicaux, avait entamé une grève de la faim dans sa prison et ce en protestation contre les conditions de séquestration et du mal traitement.

Notons que la milice des FDS avait arrêté Saghir à la suite de sa documentation des crimes commis par l’occupation américaine dans le gouvernorat de Hassaké, dont l’incendie des moissons agricoles en 2019, dans le but d’affamer la population du gouvernorat.

 

 

L.S./ L.A.

Check Also

Miqdad : La cause palestinienne restera toujours la cause centrale pour la Syrie

New York-SANA / Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, a réaffirmé que la …