Discussion de la coopération et l’échange des expertises entre le ministère de l’Administration locale et de l’Environnement et la FAO

Damas-Sana / Le ministre de l’Administration locale et de l’Environnement, l’ingénieur Hussein Makhlouf, s’est entretenu avec le directeur des programmes dans le domaine de la gestion des projets régionaux au Proche-Orient et en Afrique du Nord relevant du Bureau régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture “FAO” au Caire, Jean-Marc Gaurès et la délégation qui l’accompagne, les moyens de renforcer la coopération existante entre les deux parties dans le domaine de l’environnement et la possibilité d’apporter le soutien nécessaire au secteur des projets d’eau et d’irrigation.

Lors de la réunion, Makhlouf a souligné l’importance du projet de renforcement de la capacité des sociétés locales à Ghouta-est pour faire face aux changements climatiques et aux pénuries d’eau.

Makhlouf a expliqué que le projet vise à développer et à renforcer les capacités des institutions gouvernementales, des sociétés locales et des catégories les plus vulnérables, et à évaluer les ressources naturelles, en particulier l’eau et les terres, de manière efficace et durable.

Makhlouf a indiqué la nécessité d’une coopération dans la mise en œuvre de projets locaux ou régionaux pour réduire les tempêtes de poussière et de sable, en plus d’échanger les expertises et les expériences pour assurer la préservation des ressources naturelles et la pérennité de leurs ressources.

Pour sa part, Gaurès a souligné qu’il existe un lien entre les secteurs de l’eau, de l’environnement, de l’agriculture et de l’irrigation, ce qui nécessite une coordination entre eux pour assurer la durabilité des ressources agricoles et hydriques et protéger l’environnement.

M.Ch.

Check Also

Avec la participation de 12 pays arabes, une session sur les méthodes de mesure et d’évaluation de la détérioration des terres

Banlieue de Damas-SANA /Une session de formation virtuelle de deux jours a commencé aujourd’hui, au …