Al-Meqdad: Les élections présidentielles étaient une grande surprise pour les ennemis

Beyrouth 7-6 Sana

Le vice-ministre des affaires étrangères et des expatriés, Fayçal Meqdad, a affirmé que la présidentielle syrienne était une grande surprise pour l’ennemi, et qu’elle a reflété la nature civilisée du peuple syrien en traitant avec les campagnes électorale et le scrutin.

Dans un article publié aujourd’hui par le journal libanais “al-Binaa”, al-Meqdad a souligné que la présidentielle syrienne a apporté un coup sévère à tous les ennemis de la Syrie, notamment à travers la grande affluence des syriens et sa transparence.

“La réaction des forces conspiratrices sur la Syrie à la présidentielle n’étaient pas seulement hystérique mais aussi une sorte de folie”, a indiqué al-Meqdad qui a fait savoir que pour la première fois la Syrie assiste à une présidentielle où des candidats de différents courants politiques et sociaux présentent leurs programmes et leurs visions sur les moyens de régler al crise qui visent la Syrie.

“La légitimité que la direction syrienne cherche à sauvegarder est celle du peuple syrien qui a donné, à son tour, son affection et la légitimité au président Bachar al-Assad”, a souligné al-Meqdad qui a affirmé que la priorité à partir d’aujourd’hui est à la guerre déclarée contre le terroriste pour récupérer la sécurité, aux réconciliations partout en Syrie, au renforcement des capacités de l’armées syrienne, à la tenue d’une dialogue inter-syrien oùil n’y a pas de place aux agendas occidentaux et au renforcement des relations avec les alliés et les amis qui avaient soutenus la souveraineté syrienne.

“La légitimité du président Bachar al-Assad est pris de son peuple seulement et ceci est le concept auquel tient les Syriens”, a conclu Meqdad.

L.A.

 

Check Also

La Défense russe : destruction d’entrepôts d’armes et abattement de 3 avions de combat ukrainiens

Moscou-SANA/Le ministère russe de la Défense a annoncé que les opérations conjointes réussies entre les …