Takht-Ravanchi : La souffrance du peuple syrien est due à l’occupation, au terrorisme et aux mesures coercitives occidentales

New-York -SANA/L’Iran a réitéré sa réclamation aux forces d’occupation étrangères existant illégalement sur les territoires syriens d’y sortir immédiatement et sans aucune condition, insistant sur la nécessité de parvenir à un règlement politique à la crise qui respecte la souveraineté de la Syrie et l’intégrité de ses territoires.

Le représentant permanent de l’Iran auprès des Nations Unies, Majid Takht-Ravanchi, a affirmé, lors d’une séance du Conseil de sécurité tenue hier : « La souveraineté et l’unité des territoires syriens sont violées, que ce soit par l’occupation de certaines parties de ces territoires ou par les attaques menées par l’entité d’occupation israélienne et les terroristes ».

Il a souligné que la souffrance du peuple syrien est due à l’occupation, à l’agression et aux mesures coercitives unilatérales qui sont illégales et inhumaines imposées par les États-Unis et les pays européens.

Takht-Ravanchi a appelé le Conseil de sécurité à condamner les activités de l’entité d’occupation israélienne dans le Golan syrien occupé, notamment les projets d’expansion des colonies, et à l’obliger à mettre fin à son occupation, faisant noter que toute mesure visant à modifier la situation juridique et démographique dans le Golan occupé est nulle et n’a d’effet juridique conformément aux résolutions internationales.

B.D./R.B.

Check Also

Pouchiline : L’armée ukrainienne est impliquée dans des crimes odieux

Donetsk-Sana/ Le président de la République populaire de Donetsk, Denis Pouchiline, a souligné que l’armée …