Poursuite de la réponse humanitaire aux personnes déplacées au nord de Hassaké

Hassaké-SANA/La Direction des affaires sociales et du travail à Hassaké a continué d’apporter les aides aux familles déplacées de la localité d’Abou Rasseine du fait de l’agression turque répétée contre la zone.

Le directeur des affaires sociales et du travail au gouvernorat, Ibrahim Khalaf, a fait savoir dans une déclaration au correspondant de SANA que la direction avait apporté les aides à 1500 familles déplacées des villages de Assadieh, Haramleh Charqieh, Daada Abdal, Matmoura, Haramleh Janoubieh Arab Khan, jusqu’au village de Chor Charqi, à 1900 familles qui les acueillent dans la localité de Tel Tamer, et dans les deux villes de Hassaké et Qamichli, après que la milice des « FDS » ait refusé d’ouvrir des centres d’accueil pour les familles déplacées.

Khalaf a ajouté que la direction, en coopération avec la branche du Croissant-Rouge arabe syrien et le Comité international de la Croix Rouge, avait apporté des aides d’urgence aux familles déplacées à la suite de l’agression turque.

 

L.S./ L.A.

Check Also

Poursuite de processus de régularisation de la situation des personnes recherchées à Deir Ezzor, Alep et Raqqa

Gouvernorats-SANA / Un certain nombre de personnes recherchées ont adhéré au processus de régularisation de …