Des centaines de familles quittent leurs zones dans la banlieue de Hassaké du fait de attaques brutales de l’occupation turque et de ses mercenaires

Hassaké-SANA/ Des centaines de familles ont été déplacées des villages des deux localités d’Abou Rassein et Tell Tamr dans la banlieue nord-ouest de Hassaké du fait des attaques brutales menées par les forces d’occupation turques et leurs mercenaires, ce qui a fait des martyrs et blessés parmi les civils et causé des dégâts importants dans les maisons, les propriétés publiques et privées et les installations de service.

Dans une déclaration qu’il a donnée à SANA, le directeur des affaires sociales et du travail à Hassaké, Ibrahim Khalaf, a indiqué que la direction s’était informée des besoins des habitants dans les zones attaquées par l’occupation turque et ses mercenaires, ajoutant que 150 familles avaient été déplacées alors que 1491 familles avaient recouru aux villages sûrs périphériques.

Il a souligné la distribution de paniers alimentaires en coopération avec le Programme alimentaire mondial aux familles déplacées, ainsi que des aides aux familles sinistrées du fait des attaques, dont le nombre atteint 41 familles.

R.F.

 

Check Also

La cueillette de la Rose damascène dans le village d’al-Nairab à Alep