Chaabane : Le discours du président al-Assad s’est concentré la prise des leçons de la guerre agressive contre la Syrie

Damas-SANA/La conseillère spéciale à la présidence de la république, Boutheyna Chaabane, a affirmé la nécessité du discours prononcé aujourd’hui par le président Bachar al-Assad, après avoir prêté serment, dans lequel il a mis l’accent sur la nécessité de tirer les leçons de la guerre agressive déclenchée contre leur pays.

Dans une interview qu’elle a accordée ce soir à la chaîne «al-Sourieh», Chaabane a dit : ’’Le président al-Assad était franc et transparent dans son discours, où il a mis l’accent sur la responsabilité jetée aux Syriens et à ce qu’ils peuvent faire soit au cours de la guerre continue contre leur pays, soit quant au futur’’.

Chaabane a souligné que le président al-Assad ne néglige, en aucune reprise, de mentionner les martyres et les blessés et dit toujours que sans eux, nous ne serions pas ici, et la terre ne serait pas préservée.

Elle a, de même, fait noté que le président al-Assad avait affirmé que s’il n’y a pas de solidarité arabe régionale, il n’y aura donc pas de solutions, indiquant que la relation entre les pays voisins est essentielle pour le peuple syrien et les peuples de ces pays, expliquant que la Syrie ne compromet jamais de la cause palestinienne et que sa position est ferme à son égard.

Concernant les demandes de la délégation de ’’l’opposition syrienne’’ de suspendre la constitution, Chaabane a précisé que le sujet de la suspension de la constitution est extrêmement dangereux et que son changement pourrait être catastrophique sur le pays, surtout si cela ne sert pas les aspirations du peuple syrien.

L.S./ D.Hmaiché

 

Check Also

Maduro : Le Venezuela est disposé à apporter toute aide à la Syrie

Caracas –SANA / Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a souligné que son pays et la …