La Syrie : L’OIAC est devenue un outil de pression sur la Syrie

La Haye-SANA / La Syrie a affirmé que l’OIAC s’était transformée d’une organisation technique en un outil pour faire pression sur la Syrie et lancer de fausses accusations à son encontre, ce qui menace l’avenir de l’OIAC et la dévie des objectifs pour lesquels elle avait été créée.

C’était dans le communiqué de la République arabe syrienne lu hier devant la 97e session du Conseil exécutif de l’OIAC par la chef de la mission de la Syrie auprès de l’OIAC, Rania Rifaï.

Le communiqué fait savoir que la République arabe syrienne a rempli tous ses engagements en vertu de la CIAC en dépit de la guerre qui la vise et qu’elle considère que ce qui avait été réalisé jusqu’à présent dans l’action avec l’OIAC représente un grand accomplissement et une coopération idéale irréalisable sans la détermination « véritable et sincère » qui caractérise la partie syrienne.

Le communiqué dénonce les allégations lancées par les Etats-Unis et leurs alliés sur les possibilités de la possession par la Syrie d’armes chimiques, les qualifiant de « mensonges » fabriqués par les pays hostiles à la Syrie.

Le communiqué critique les mécanismes de travail de l’OIAC, qui se contredisent avec les principes de professionnalisme, de crédibilité et d’impartialité.

Le communiqué estime que les équipes de l’OIAC s’étaient transformées en des outils qui élaborent des rapports fabriqués selon les agendas des pays qui la contrôlent, indiquant que ces rapports s’inscrivent dans le cadre du soutien apporté par les pays occidentaux aux entités terroristes qui pratiquent et exercent toutes les formes de crimes contre les civils innocents en Syrie.

Bulletin français

Check Also

Entretiens syro-irakiens pour développer la coopération dans le domaine de la santé

Bagdad-SANA/ Le ministre irakien de la Santé, Hani Moussa al-Aqabi, s’est entretenu aujourd’hui avec l’ambassadeur …