Damas : Ce qui s’est passé hier au Conseil de sécurité sur la soi-disant « situation humanitaire en Syrie » reflète l’hypocrisie américaine et occidentale inédite

Damas-SANA / Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que ce qui s’était passé hier au Conseil de sécurité lors de sa séance sur la soi-disant « situation humanitaire en Syrie » fait partie de l’hypocrisie américaine et occidentale inédite contre la Syrie.

Dans un communiqué publié en riposte aux déclarations données hier par le Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, lors d’une séance tenue par le Conseil de sécurité sur l’affaire humanitaire, le Ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a dit que ce qui s’était produit hier au Conseil de sécurité fait partie de l’hypocrisie américaine et occidentale inédite contre la Syrie.

Le ministère a qualifié d’ «inhumaine et non-constructive» l’approche des représentants des pays occidentaux, notamment le Secrétaire d’Etat américain.

« Le Secrétaire d’Etat américain a pleurniché sur les Syriens et sur le nombre des réfugiés, des déplacés et des pauvres qui souffrent de « de l’insécurité alimentaire », a-t-il fait noter.

Le ministère a indiqué que l’administration américaine disent une chose alors qu’elle fait une autre chose, en imposant des mesures coercitives et unilatérales, en politisant l’affaire humanitaire, en occupant les territoires des autres, en volant leurs richesses naturelles et en intervenant dans les affaires intérieures des pays membres de l’ONU.

A.Ch.

Check Also

Le président al-Assad rencontre le ministre iranien des routes et de l’urbanisme

Damas-SANA/ Le président Bachar al-Assad a rencontré Rustom Qassimi, ministre des routes et de l’urbanisme …