Miqdad s’entretient avec Maurer de la consolidation de la coopération entre le gouvernement syrien et le CICR

Damas-SANA / Fayçal Miqdad, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, a discuté aujourd’hui avec Peter Maurer, président du CICR, des moyens de consolider la coopération et la coordination entre le gouvernement syrien et le CICR.

Le ministre Miqdad a indiqué que le gouvernement syrien apprécie le rôle que joue le CICR dans le domaine humanitaire en Syrie et les efforts qu’il fait dans l’octroi de l’aide humanitaire dans les différents secteurs, dont la santé et l’enseignement.

Miqdad a émis l’espoir que les organisations onusiennes opérant en Syrie s’engagent à leurs responsabilités humanitaires et aux dispositions du droit international humanitaire pour garantir la faisabilité de l’action humanitaire en vue d’alléger tant que possible la souffrance du peuple syrien due à l’offensive hostile systématique lancée par les pays occidentaux.

Miqdad a fait noter que la Syrie dénonce les mesures coercitives et unilatérales adoptées par les Etats-Unis et leurs alliés européens contre la Syrie et d’autres pays, ainsi que la poursuite par ces pays de leur soutien aux groupes terroristes armés , ce qui a mis à nu la fausseté des slogans « humanitaires » qu’ils lancent.

Miqdad a souligné que le gouvernement syrien s’attache à la facilitation de l’action du groupe du CICR en Syrie pour lui permettre d’exercer ses missions principales.

Il a en outre réitéré l’importance de la mission du CICR dans le Golan syrien occupé et dans le soutien à ses citoyens qui souffrent de l’injustice de l’occupant israélien et de ses pratiques inhumaines.

De son côté, Maurer a donné un aperçu exhaustif sur le rôle du CICR et de ses missions humanitaires, appréciant les relations bilatérales entre la République arabe syrienne et le CICR, mettant l’accent sur les facilités octroyées par la Syrie à l’action du groupe du CICR.

A.Ch.

Check Also

Grand afflux au festival de shopping de l’Aid à Homs