Arnous discute avec les Chambres de Commerce et d’Industrie des moyens de stimuler la production

Damas-Sana/Le président du Conseil des ministres, Hussein Arnous, a discuté avec une délégation du Conseil d’Administration de la Fédération des Chambres de commerce syriennes de la lutte contre la contrebande et les opérations de spéculation sur la livre syrienne.

Le soutien à apporter aux exportations et à la production, la stimulation et la facilitation des investissements et l’accélération de la promulgation d’une nouvelle loi fiscale ont été abordés au cours de cette rencontre.

Arnous a souligné l’importance d’unifier les efforts pour réduire autant que possible l’impact de l’embargo sur la vie des citoyens, précisant que les conditions actuelles exigent que les composantes de la société assument toutes les responsabilités qui leur sont confiées et le soutien des efforts du gouvernement visant à réactiver les marchés.

Arnous a ajouté que la gestion du marché local est une responsabilité conjointe des parties gouvernementales et de la Fédération des chambres de commerce dans le but de fournir les produits aux citoyens en quantités et qualité et à des prix appropriés, affirmant que le gouvernement œuvre pour renforcer le partenariat avec le secteur d’affaires et assurer les impératifs pour promouvoir ses activités.

Arnous a souligné les mesures prises par le gouvernement pour régler et surmonter les difficultés entravant l’activité commerciale.

Dans un contexte connexe, la réunion du président du Conseil des ministres avec le Conseil d’Administration de la Fédération des chambres d’Industrie a porté sur les moyens d’activer et d’assurer les besoins du processus de production et de mobiliser l’industrie locale pour améliorer la production et soutenir la livre syrienne.

Les entretiens ont également porté sur le développement de la législation fiscale, le soutien de l’échange commercial avec les pays amis, l’accélération de la publication de la loi sur l’investissement et la réhabilitation des usines endommagées par le terrorisme

 

R.Bittar

Check Also

Pour le 12e jour consécutif, poursuite de la souffrance de la population de la ville de Hassaké à cause de l’arrêt du pompage de la station d’Alouk

Hassaké -SANA/L’occupant turc et ses mercenaires des terroristes ont poursuivi de couper l’eau potable de …