La ville antique d’Amrit… le berceau des jeux olympiques

Damas-Sana/La ville antique d’Amrit se situe sur les rives de la mer Méditerranée et raconte l’histoire de plus de cinq mille ans de l’âge de la civilisation syrienne.

Selon l’autorité de l’encyclopédie arabe, la ville historique d’Amrit est située à 7 km au sud du gouvernorat de Tartous et ses antiquités s’étendent sur une superficie de 6 km2, où les fouilles archéologiques indiquent que cette ville avait été fondée à l’époque amorite, a été mentionnée par les historiens de l’ère d’Alexandre le Macédonien comme Maratos et l’a décrite comme une ville très prospère et peut-être les plus grandes villes du Levant.

Parmi les monuments archéologiques à Amrit on trouve le temple d’Amrit, qui remonte au 6e siècle avant JC et était dédié, selon l’encyclopédie, au dieu Melqart, qui est le guérisseur de la maladie, dont sa statue a été placée dans le mihrab.

Quant à l’ancien stade d’Amrit, considéré par les historiens comme l’un des plus anciens stades sportifs historiques, il avait une section de 230m de long et est située sur la pente de la rive droite du fleuve d’Amrit.

Le stade remonte au moins au XVe siècle avant JC et est situé dans une cavité naturelle entre deux collines. Il est entouré de 10 escaliers, chacun d’environ 60 cm de haut, sculpté dans la chaux et la pierre et accueille environ 12 mille personnes.

A.Saijary/ D.Hmaiché

Check Also

Les Golanais commémorent le 75e anniversaire de la fête de l’Évacuation

Golan occupé-SANA/Nos compatriotes au Golan arabe syrien occupé ont commémoré le 75e anniversaire de l’Évacuation …