Le président al-Assad promulgue une loi exemptant les agriculteurs des amendes dues au paiement tardif des prêts octroyés pour le système d’irrigation moderne

Damas-SANA/ Le président Bachar al-Assad a promulgué la loi N° 24 de 2020, qui exempte les prêts offerts par le Fonds du financement du projet national d’irrigation moderne, obtenus par l’intermédiaire de la Banque coopérative agricole, des intérêts et des pénalités et amendes pour le retard de paiement.

Le vice-ministre de l’Agriculture et de la Réforme agraire, Ahmed Qadiche, a indiqué que la loi contribue à soutenir le projet de transformation à l’irrigation moderne et encourage les agriculteurs à le réutiliser dans l’agriculture, ce qui réduit la consommation d’eau, augmente les surfaces cultivées et contribue à atteindre une autosuffisance sur le marché intérieur, en plus conduit à exporter et à améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs.

Le directeur de la Banque agricole, Ibrahim Zaidan, a souligné l’importance de la loi pour soutenir le secteur agricole, en particulier pour les personnes touchées par la guerre terroriste en Syrie et qui avaient perdu les réseaux d’irrigation modernes à la suite des actes de sabotage et de vol perpétrés par les terroristes.

 

R.Bittar

Check Also

Trois tués dans les rangs de la milice des « FDS » dans une attaque dans la banlieue de Hassaké

Hassaké- SANA / Trois hommes armés de la milice des « FDS », soutenue par …