A l’ombre de l’insistance de l’occupant turc sur le crime de la coupure d’eau à Hassaké, initiatives locales pour l’assurer aux habitants

Hassaké-SANA / A l’ombre de l’insistance de l’occupant turc sur son crime contre les habitants de la ville de Hassaké par la poursuite de la coupure d’eau potable depuis 25 jours, les initiatives gouvernementales et locales se poursuivent pour assurer de l’eau potable aux habitants à Hassaké et pour alléger la souffrance des habitants.

Les initiatives locales pour distribuer l’eau potable gratuitement aux habitants reflètent l’état de solidarité et de fraternité qui caractérisent les habitants du gouvernorat de Hassaké à travers des camions-citernes pour distribuer de l’eau, à l’ombre de la poursuite du crime de l’occupant turc dans la coupure d’eau et l’attaque contre les lignes de tension électriques au milieu d’un mutisme international et onusien.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le directeur général de l’établissement de l’eau potable, Mahmoud Okleh, a indiqué que les initiatives locales contribuent aux côtés des initiatives gouvernementales à combler une partie des besoins des habitants de la ville de Hassaké, soulignant que les efforts gouvernementaux, avec la coopération du Croissant-Rouge arabe syrien, avaient contribué à l’acheminement de 3000 m^3 d’eau par jour pour les remplir dans des réservoirs répartis sur les rues principales au centre-ville.

B.D./ A.Ch.

Check Also

La Défense russe : destruction d’entrepôts d’armes et abattement de 3 avions de combat ukrainiens

Moscou-SANA/Le ministère russe de la Défense a annoncé que les opérations conjointes réussies entre les …