Avec la participation du représentant du président al-Assad, les obsèques du ministre, Walid Mouallem, ont eu lieu aujourd’hui à Damas

Damas-SANA / Avec la participation du président Bachar al-Assad,le ministre des Affaires de la présidence de la République, Mansour Azzam, les obsèques du vice-président du Conseil des ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, décédé aujourd’hui à l’aube, ont eu lieu aujourd’hui à Damas, au milieu d’une présence officielle et populaire.

Le cortège des obsèques a démarré de l’hôpital de Chami vers la mosquée de Saad Bin Mou’az, où une prière a eu lieu en hommage à sa mémoire, avant de l’enterrer dans le cimetière de Mazza.

Dans une allocution qu’il a prononcé lors de la prière des funérailles, le ministre des Waqfs, Mohammad Abdul Sattar al-Sayed, a dit : « Nous faisons aujourd’hui adieu à une personnalité syrienne très importante qui avait été caractérisée par le dévouement, le sacrifice et le travail sous la direction du président Bachar al-Assad. Nous nous souvenons du ministre Mouallem, alors qu’ils disaient le mort de droit au Conseil des ministres, dans les instances internationales, à l’ONU et à la Ligue arabe ».

De son côté, l’ambassadeur iranien à Damas, Javad Turk-Abadi, a fait noter que la nouvelle du décès du ministre Mouallem était douloureuse, vu qu’il jouit de grande position dans l’axe de la résistance, dans le soutien à l’action syro-iranienne et dans le travail pour servir sa patrie.

Notons que le ministre Mouallem est un grand diplomate, connu pour ses positions nationales honorables dans les différentes actions politiques et diplomatiques. Il est né à Damas en 1941 et a étudié dans les écoles publiques du 1948 jusqu’en 1960, où il a obtenu le baccalauréat. Ensuite il a poursuivi ses études à l’université du Caire et obtenu son diplôme en économie en 1963. Il a été recruté au ministère des AE en 1964 et travaillé dans les missions suivantes : Tanzanie, l’Arabie saoudite, l’Espagne et l’Angleterre. Il a été nommé en 1975 comme ambassadeur de Syrie en République de la Roumanie jusqu’en 1980, avant d’être nomme comme directeur de la direction de l’authentification et de la traduction au ministère des AE du 1980 jusqu’en 1984 et ensuite comme directeur des bureaux spéciaux du 1984 jusqu’en 1990.

Il a été désigné comme ambassadeur aux Etats-Unis du 1990 jusqu’en 1999 et ensuite comme ministre adjoint des AE en 2000, avant d’être nommé comme vice-ministre des AE en vertu du décret N°8 le 09-01-2005, il a occupé le poste du ministre des AE depuis l’an 2006 avant d’être nommé comme vice-président du Conseil des ministres, ministre des AE et des Expatriés depuis l’an 2012.

Il a écrit quatre livres, à savoir : La Palestine et la paix armée 1970, la Syrie et la période du mandat du 1917 jusqu’en 1948, la Syrie depuis l’indépendance jusqu’à l’unité du 1948 jusqu’en 1958 et le monde et le Moyen-Orient du point de vue américain.

H.H./ A.Ch.

Check Also

Atelier de travail entre l’Université de Damas et l’Université d’Ulster britannique sur le classement des universités

Damas-SANA / Un atelier de travail a été organisé aujourd’hui dans la salle de conférences, …