La provocation des incendies dans les champs de blé s’inscrit dans le cadre de la politique américaine et turque dans la zone syrienne, al-Jazira

Hassaké-SANA / L’incendie des récoltes dans la région syrienne, al-Jazira, notamment le blé, pour vider le panier syrien de ses biens est un autre objectif qui réunit les forces d’occupation américaines et turques, dans un comportement hostile et dans une transgression du droit international qui s’élève au niveau du crime de guerre, s’ajoutant aux autres crimes que perpètrent les forces occupantes contre les Syriens et leur Etat.

Des crimes planifiés auparavant sont commis par les forces d’occupation turques et par leurs mercenaires des groupements terroristes d’une manière compatible avec les attaques menées par les forces d’occupation américaines et les groupes armés qui opèrent à leur solde à partir du bombardement des villes et des zones, de la destruction des infrastructures et du déplacement forcé des citoyens de leurs maisons, en passant par le meurtre, le pillage, l’enlèvement et le cambriolage armé contre les habitants et leurs propriétés jusqu’à la mise de feu dans des dizaines de milliers de hectares cultivés de blé et d’orge dans les zones où elles avaient créé leurs bases illégales et leurs positions d’occupation dans les zones avoisinantes sur les territoires syriens.

La provocation des incendies dans la récolte de blé stratégique pour les Syriens qui avaient joui pendant des dizaines d’années d’une autosuffisance alimentaire en blé, est devenue un objectif clair dans la guerre économique perpétrée par les Etats-Unis et le régime turc néo-ottoman contre le peuple syrien et son Etat après leur échec et leurs agents terroristes dans leur guerre hostile.

En parallèle avec la provocation des incendies, les forces d’occupation turques et leurs mercenaires volent les récoltes en exerçant des pressions sur les habitants pour les leur vendre à des prix très basses.

A.Ch.

Check Also

Deux fillettes ont été blessées dans l’explosion d’une mine abandonnée par les terroristes dans la banlieue de Daraa

Daraa –SANA/ Deux fillettes ont été blessées dans l’explosion d’une mine abandonnée par les terroristes …