Jaafari : Toute présence militaire étrangère sur les territoires syriens sans l’admission du gouvernement constitue une agression

New York-SANA / L’ambassadeur permanent de la Syrie à l’ONU, Bachar Jaafari, a réaffirmé que toute présence des forces étrangères sur les territoires syriens sans l’admission du gouvernement constitue une agression et une occupation.

Lors d’une séance tenue aujourd’hui par le Conseil de sécurité via la vidéoconférence sur la situation en Syrie, Jaafari a indiqué que le régime turc poursuit le soutien aux réseaux terroristes dans de différentes zones au nord de la Syrie en violant ses engagements en vertu du droit international, de l’accord d’Adana, des ententes de Sotchi, d’Astana et de Moscou et des résolutions du Conseil de sécurité, notamment celles relatives à la lutte contre le terrorisme.

Jaafari a fait savoir que les réseaux terroristes soutenus par le régime d’Erdogan avaient exploité l’accalmie après l’accord de Moscou et la préoccupation du monde aux efforts de la lutte contre le coronavirus afin de réorganiser leurs forces et d’accroître leur armement pour commettre davantage de crimes.

Jaafari a en outre fait noter que les forces d’occupation américaines avaient commencé à établir une nouvelle base militaire dans le gouvernorat de Deir Ezzor en vue de renforcer leur contrôle des gisements de pétrole syrien et de poursuivre le pillage des potentiels du peuple syrien.

Jaafari a fait allusion aux agressions israéliennes récentes contre la Syrie depuis le Golan syrien occupé et les espaces aériens des pays voisins, assurant que ces pratiques constituent une transgression du droit international et des dispositions de la charte de l’ONU.

«La Syrie ne renoncera point à son droit légal dans la défense de son territoire, dans la lutte contre le terrorisme et dans la libération de son territoire occupé de l’occupant qu’il soit américain, turc, israélien ou terroriste», a-t-il martelé.

A.Ch.

Check Also

Entretiens syro-irakiens pour développer la coopération dans le domaine de la santé

Bagdad-SANA/ Le ministre irakien de la Santé, Hani Moussa al-Aqabi, s’est entretenu aujourd’hui avec l’ambassadeur …