La Syrie et la Russie affirment que Washington tente d’entraver la garantie de la santé des personnes déplacées dans les campas de Rukban et al-Hol

Moscou-SANA / La Syrie et la Russie ont affirmé que la présence des forces d’occupation américaines sur les territoires syriens est illégale et constitue un obstacle principal entravant la garantie de la sécurité de santé des personnes déplacées dans les deux camps de Rukban et d’al-Hol, mettant en garde contre la propagation du coronavirus dans les deux camps.

Dans un communiqué, les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des Syriens déplacés ont dit : « La région occupée par les forces américaines en Syrie ne connaît aucune mesure de contrôle de la situation épidémique, puisque les deux camps de Rukban et al-Hol manquent de médicaments et de médecins compétents ».

Les deux commissions ont réitéré leur appel à l’évacuation rapide de toutes les personnes souhaitant quitter le camp de Rukban pour retourner à leurs zones libérées du terrorisme, soulignant que le gouvernement syrien avait assuré le climat approprié pour les accueillir, surtout qu’il prend actuellement les mesures nécessaires pour la lutte contre la propagation du coronavirus sur les territoires syriens.

Le communiqué fait noter : « En dépit des mesures de la lutte contre le coronavirus qu’adopte l’Etat syrien et dont l’OMS et les autres organisations internationales ont reconnu l’efficacité, les Etats-Unis poursuivent l’exploitation de la crise du coronavirus pour déformer la réputation de la Syrie et lancent une campagne médiatique afin de mettre en doute sa capacité à lutter contre la lutte efficace contre la propagation du coronavirus en Syrie ».

A.Ch.

Check Also

Récolte des pommes à Soueidaa