Les terroristes d’Erdogan interdisent l’accès des eaux potables aux habitants de Hassaké

Hassaké-SANA / Les groupes terroristes, soutenus par le régime turc, ont continué à interdire l’accès des équipes techniques spécialisées à la station Alouk dans la banlieue est de Ras Ain pour remettre en fonction la station, considérée comme la source principale des eaux potables pour les habitants de Hassaké.

Le correspondant de SANA a dit que les groupes terroristes qui contrôlent la station des eaux des puits Alouk dans la banlieue est de Ras Ain, qui avait été bombardée au début de l’agression turque contre les territoires syriens, interdisent jusqu’à présent l’accès des équipes techniques spécialisées à la station pour la remettre en fonction, ce qui a causé la rupture des eaux dans la ville de Hassaké et sa banlieue, à Tell Tamer et sa banlieue, à Tounya, à Safya, dans la localité de Hol et ses agglomérations.

A.Ch.

Check Also

Dashti : L’hypocrisie des pays de la Coalition d’agression visant la Syrie nuit à la crédibilité du droit international

Genève – SANA/ Le président du Conseil international pour le soutien à des procès équitables …