Ala : La Syrie rejette les tentatives de certains pays d’exercer la politisation

Genève / L’ambassadeur Hussam Eddine Ala, ambassadeur permanent de la Syrie auprès du bureau de l’ONU et des autres organisations internationales à Genève, a affirmé que la Syrie rejette les tentatives de certains pays d’exercer la politisation et d’adopter la politique de double critère.

Dans un communiqué qu’il a lu devant la 2e session préparatoire de la conférence des parties membres du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) pour débattre le Traité en 2020, Ala a dit que la Syrie était parmi les premiers pays qui avaient adhéré au (TNP) en 1968, parce qu’elle réalise les menaces dangereuses que représentent la possession des armes nucléaires sur la paix et la sécurité régionales et qu’elle continuera à remplir ses engagements en vertu des dispositions du Traité.

« Tous les pays de la région ont affirmé leur disposition à prendre des pas pratiques vers la création d’une région dépourvue des armes nucléaires et des autres armes de destruction massive, mais l’entité israélienne a poursuivi, partant du soutien apporté par ses alliés américains et britanniques, le rejet de l’adhésion au TNP », a-t-il fait noter.

Ala a indiqué que la poursuite des prétentions de certains pays dans leurs communiqués sur le fait que la Syrie n’avait pas coopéré d’une manière convenable sur la nature du site visé par l’entité israélienne dans son agression contre un établissement militaire à Deir Ezzor se contredit avec les faits.

A. Chatta

Check Also

Lavrov : Certains pays en ne s’engageant pas aux résolutions internationales entravent le règlement de la crise en Syrie

Sotchi / Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a indiqué que certains pays en …