Lavrov : La Russie condamne la présence illégale des forces militaires étrangères sur les territoires syriens

Moscou /  Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé que son pays condamne la présence illégale des forces militaires étrangères sur les territoires syriens.

Dans une interview qu’il a accordée à la Radio kazakhe, Lavrov a fait allusion à la présence des forces étrangères de certains pays, tels que les Etats-Unis et autres, sur le sol syrien, « ce qui signifie que l’implication de ces pays en Syrie n’est plus une guerre par procuration, mais c’est une participation directe à la guerre », a-t-il dit.

Lavrov a qualifié d’ « irresponsable » la menace de l’ambassadrice permanente des Etats-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, de mener une agression américaine contre Damas, faisant savoir que la Russie avait adressé une riposte très ferme à travers les représentants de Washington à Moscou et les canaux militaires et diplomatiques.

Il a, en outre, affirmé que la création des quatre zones de désescalade en Syrie en vertu du processus d’Astana avait contribué à la réduction de la violence en dépit des violations, disant : «Le processus de désescalade commencerait dans la Ghouta orientale dès que les hommes armés, qui s’y trouvent, cessent le lancement des roquettes sur Damas ».

Lavrov a ajouté que les terroristes du Front Nosra se déploient dans la zone de désescalade dans la Ghouta orientale, c’est pourquoi il est impossible, selon lui, d’appliquer la cessation des hostilités là-bas.

Lavrov a, enfin, souligné l’importance de mettre en échec tout plan visant à diviser la Syrie, assurant que son pays réclame au Conseil de sécurité d’envoyer une mission humanitaire à la ville de Raqqa, détruite par la Coalition de Washington sous prétexte de lutter contre le terrorisme.

Razane / A. Chatta

Check Also

Velayati : Les experts et les Conseillers iraniens se trouvent en Syrie sur demande officielle du gouvernement légitime

Moscou/Le Conseiller du guide suprême de la Révolution islamique iranienne pour les Affaires internationales, Ali …