La Russie soumet un projet de résolution au CS sur la création d’un nouveau comité d’enquête professionnel et non politisé sur l’usage de l’arme chimique en Syrie

New York / La Russie a soumis un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’Onu sur la création d’un nouveau comité d’enquête international sur l’usage de l’arme chimique en Syrie pour remplacer le mécanisme d’enquête conjoint ONU-OIAC.

Le délégué permanent de Russie auprès de l’ONU, Vassily Nebenzia, a affirmé, dans une allocution prononcée lors d’une réunion du CS convoquée par la Russie, que le nouveau comité doit être professionnel et non politisé et reposer dans son action sur des preuves incontestables collectées d’une façon transparente et crédible.

Il a souligné que le mécanisme d’enquête conjoint avait échoué de mener des enquêtes objectives et était devenu un outil pour d’autres pays pour la manipulation politique.

Il a exprimé la préoccupation de Moscou envers la possession par les terroristes des techniques de la fabrication des armes chimiques et envers le phénomène du terrorisme chimique qui ne se limite pas aux territoires syriens.

Il a appelé les membres du CS à prendre connaissance du projet de résolution russe, qui a été distribué hier en tant que document officiel du CS.

Nebenzia s’en est pris aux Etats-Unis qui ont lancé des accusations infondées à la Russie d’avoir entravé des opérations d’enquête sur l’usage de l’arme chimique en Syrie,  affirmant la nécessité que l’OIAC envoie ses experts en Syrie pour inspecter les dépôts des armes chimiques qu’avait trouvés le gouvernement syrien dans des zones libérées du terrorisme.

Il a enfin assuré que les États-Unis avaient démontré leur réalité devant la communauté internationale qu’ils ne veulent aucun mécanisme d’enquête professionnel et indépendant.

L.A.

 

Check Also

Damas : Les territoires déminés à Darayya sont remis aux services compétents syriens

Damas-SANA/ Dans le cadre de efforts nationaux faits pour réduire les dangers des mines et …