Mouallem à Lowcock : La Syrie est disposée à coopérer avec l’OCHA sur la base du partenariat et du respect

Damas /  Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid Mouallem, a examiné aujourd’hui avec le Secrétaire général adjoint de l’Onu aux affaires humanitaires, coordinateur des secours d’urgence, Mark Lowcock, les moyens de renforcer la coopération entre le gouvernement syrien et le Bureau de coordination de l’Onu aux affaires humanitaires (OCHA), pour répondre aux besoins humanitaires des citoyens syriens à l’ombre de la situation que traverse la Syrie.

Mouallem a abordé les efforts qu’avait déployés et que déploie toujours le gouvernement syrien pour améliorer la situation humanitaire et les conditions de vie des citoyens, pour répondre à leurs besoins et réduire leur souffrance et les impacts de la crise qu’avaient causée les crimes des groupes terroristes armés, et discuté des sanctions économiques coercitives inhumaines imposées au peuple syrien.

Mouallem a exprimé la disposition de la Syrie à examiner la coopération avec l’OCHA sur la base du partenariat et du respect des règles humanitaires, dont le respect total de la souveraineté et l’indépendance des  pays.

De son côté, Lowcock a apprécié les efforts déployés par la Syrie dans l’acheminement de l’assistance humanitaire et la réponse aux besoins des citoyens.

« Cette visite est une occasion pour s’informer de la réalité de la situation en Syrie, évaluer les besoins humanitaires dans toutes les zones syriennes et pour nouer un dialogue constructif avec le gouvernement »,  dit Lowcock.

Il a souligné l’importance de surmonter tous les obstacles qui entravent l’action humanitaire et de réduire la souffrance du peuple syrien, soulignant qu’il œuvrera, durant son mandat, conformément aux principes de l’action humanitaire dont l’impartialité, l’objectivité, l’indépendance et le professionnalisme, et ce en coopération avec le gouvernement syrien.

Le responsable onusien a aussi rencontré le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Meqdad, et examiné avec lui des questions relatives à la coopération humanitaire entre la Syrie et l’OCHA.

Dans ce cadre, Meqdad a affirmé la disposition de la Syrie à coopérer avec l’ONU dans le domaine humanitaire et dans l’intérêt du peuple syrien pour acheminer l’assistance humanitaire à ceux qui en ont besoin.

Il a souligné que la Syrie œuvre à éradiquer le terrorisme sur ses territoires en parallèle avec le processus du développement durable et de la reconstruction.

«La Syrie a besoin de tout effort sincère et elle insiste toujours sur la nécessité de ne pas politiser les aides humanitaires et de respecter la souveraineté, l’unité et l’indépendance des pays », a dit Meqdad.

Il a évoqué le refus de la Syrie de toute condition préalable mise par les pays donateurs, notamment en ce qui concerne les aides humanitaires, de façon qui se contredisent avec les résolutions du CS, précisant que le gouvernement syrien offre la plus grande partie des aides, partant de son souci de l’intérêt de son peuple.

Pour sa part, Lowcock a affirmé l’importance de la poursuite de la coopération et des consultations avec les ministères syriens concernés par les aides humanitaires pour coordonner l’action humanitaire et atténuer la souffrance du peuple syrien conformément aux principes de l’action humanitaire.

L.A.

Check Also

Un groupe de touristes visite les ruines de la ville de Bosra al-Cham dans la campagne de Daraa

Daraa-SANA/ Un groupe de touristes de différentes nationalités a visité la ville de Bosra al-Cham …