Miqdad réaffirme l’engagement de la Syrie à l’application des principes du Droit humanitaire international

Damas/Le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, chef de la Commission nationale syrienne du Droit humanitaire international, Fayçal Miqdad, a réaffirmé l’engagement de la Syrie à appliquer totalement les principes et les règles du Droit humanitaire international.

Miqdad avait ouvert ce matin l’atelier de formation des officiers de l’armée et des forces armées sur le droit humanitaire international, organisé avec la coopération de la Commission nationale syrienne du droit humanitaire international et le Comité international du Croissant rouge.

Miqdad a exprimé la fierté de la Syrie quant à l’engagement de son armée et de ses alliés au Droit humanitaire international dans toutes les batailles menées contre le terrorisme.

Dans une déclaration qu’il a accordée aux journalistes en marge de l’atelier à l’Hôtel Sheraton à Damas, Miqdad a indiqué que la Syrie applique le Droit humanitaire international, tandis que la soi-disant “Coalition internationale”, qui prétend son respect du droit international, envoie le meurtre, la destruction et les avions qui mènent des raids contre les civils et tuent les enfants et les femmes.

Miqdad a précisé que l’atelier constitue une opportunité pour exprimer l’engagement de la Syrie au Droit humanitaire international à travers l’armée arabe syrienne qui défend la patrie et le peuple et met strictement à exécution les règles de la légalité et le Droit humanitaire international.

Raghda Bittar

Check Also

L’usine de tapis de Damas