Nouvelle violation par les groupes armés de l’accord sur la zone de désescalade à Ghouta est

Damas / Deux civils ont été blessés dans une attaque à un obus de mortier, menée par les groupes armés, contre l’hôpital d’al-Abbassiyne à Damas, dans une nouvelle violation de l’accord sur la zone de désescalade.

Une source du commandement de la police à Damas a déclaré à Sana qu’un obus de mortier, tiré par les groupes armés qui se déploient à Ghouta est, s’était abattu sur la périphérie de l’hôpital d’al-Abbassiyne et y avait fait deux blessés et des dégâts matériels.

Le correspondant de Sana a indiqué que des unités de l’armée avaient riposté à ces attaques en portant des frappes intensives à certaines zones de Ghouta est, d’où les obus avaient été lancés, abordant la destruction de plusieurs mortiers des terroristes.

Les réseaux terroristes attaquent plusieurs écoles dans la banlieue ouest de Daraa

Des groupes terroristes takfiristes ont attaqué plusieurs écoles dans la banlieue ouest de Daraa, kidnappé nombre de directeurs et de leurs adjoints et mis le feu dans les documents des élèves.

Des sources civiles dans la banlieue de Daraa ont souligné que des terroristes appartenant à la soi-disant «Armée de Khaled bin al-Walid» affiliée à «Daech» avaient avaient attaqué des écoles, enlevé 10 directeur et adjoints dans la banlieue ouest de Daraa et les avaient conduits à la localité de Maaraba, fief des groupes terroristes.

Les sources ont ajouté que les terroristes avaient mis le feu dans les documents des élèves dans plusieurs écoles de la banlieue ouest de Daraa.

Razane / L.A.

Check Also

Coup d’envoi demain des journées syriennes en France

Paris / Les journées syriennes en France, qui incluent des activités culturelles et artistiques, commenceront …