Le Conseil des Ministres discute de la réalité du cours de change de la Livre syrienne contre les devises

Damas / Le Conseil des Ministres a discuté de la réalité du cours de change de la Livre syrienne contre les devises à l’ombre de la solidité de l’économie durant les années de la guerre.

Lors de sa séance hebdomadaire tenue aujourd’hui sous la présidence d’Imad Khamis, président du Conseil Ministres, le Conseil a affirmé que les pas de la Banque Centrale de Syrie (BCS) seront clairs sur l’émission des certificat de dépôts, le taux d’intérêt, le soutien aux exportations et sur les autres pas que le Conseil de la Monnaie et des Crédits adoptera ultérieurement.

Dans un point de presse qu’il a tenu à l’issue de la séance, le gouverneur de la BCS, Dureid Dergham, a assuré que la conjoncture économique est forte et que la baisse du cours de change est un message adressé à plusieurs parties sur le fait que l’Etat syrien va bien.

« La BCS ne veut pas faire une baisse rapide du dollar, parce que l’objectif n’est pas de collecter une quantité plus importante de dollars, mais l’attachement à l’intérêt de tous », a-t-il fait noter, soulignant que le gouvernement observe le mouvement d’exportation et voit avec objectivité les demandes de différents exportateurs.

De son côté, le ministre de l’Economie et du Commerce extérieur, Mohammad Samer Khalil, a mis en exergue les victoires politiques et militaires réalisées et leur impact sur la conjoncture économique, en particulier en ce qui concerne le cours de change de devise.

A.Chatta

Check Also

L’armée s’empare de zones dans les banlieues de Damas et d’Idleb

Gouvernorats / Des unités de l’armée arabe syrienne, en collaboration avec les groupes de la ...