Des parlementaires suédois : La Suède ne fait pas partie de système américain

Damas /  Les membres de la Commission des relations arabes et extérieures  à l’Assemblée du peuple ont rencontré aujourd’hui un certain nombre de parlementaires suédois.

Les deux parties ont focalisé sur les moyens de mobiliser les efforts pour faire face à l’idéologie extrémiste et au terrorisme qui menacent le monde entier.

Les parlementaire suédois ont souligné que l’objectif de leur visite en Syrie est d’y prendre connaissance de la situation et de la transmettre au peuple suédois.

En ce qui concerne les mesures économiques coercitives et unilatérales imposées par l’Occident au peuple syrien, les parlementaires suédois ont assuré que leur pays ne fait pas partie de système américain.

Ils ont exprimé leur souhait que le gouvernement suédois adopte une position impartiale envers les événements en Syrie.

Pour sa part, le président de la Commission des relations arabes et étrangères de l’Assemblée du peuple, Boutros Murjana, a souligné l’importance des liens entre les parlementaires pour éclaircir les événements en Syrie, appelant à unifier les efforts dans la lutte contre le terrorisme via l’assèchement des sources de son financement et l’affrontement de l’idéologie extrémiste.

Il a indiqué que les mesures économiques coercitives et unilatérales affectent directement les conditions de vie du peuple syrien.

L.A.

Check Also

L’éphéméride du 24 mai

*Ci-après les plus importants événements qui sont arrivés à ce jour: -1218 : La 5ème …