La Russie oppose le veto contre un projet de résolution américain pour prolonger le mandat du mécanisme conjoint OIAC-ONU

New York / La Russie a opposé le veto au Conseil de sécurité contre un projet de résolution américain visant à prolonger le mandat du mécanisme conjoint OIAC-ONU en Syrie.

La Bolivie a adhéré à la Russie dans le rejet du prolongement du mécanisme conjoint pour un an, alors que la Chine s’est abstenue.

Avant le vote sur le projet de résolution, l’ambassadeur permanent de la Russie auprès de l’ONU, Vassily Nebenzia, a suggéré de reporter le vote au 7 du mois prochain en attendant la publication du rapport du mécanisme conjoint le 26 du mois en cours pour examiner ensuite le prolongement d’une manière bien examinée et sans pressions, mais la suggestion russe avait été refusée par huit membres.

« La Russie rejette les accusations retenues par les Etats-Unis contre le gouvernement syrien d’utiliser des agents chimiques à Khan Cheikhoun sans mener n’importe quelle enquête et l’attaque menée par Washington contre l’aéroport de Ch’eyrat sans attendre les conclusions du mécanisme de l’enquête conjointe », a-t-martelé.

De son côté, l’ambassadeur de Bolivie a fait noter que les pas de la Bolivie qui avait rejeté le projet de résolution se basent sur les principes et la Charte de l’ONU, indiquant que l’objection de la Bolivie n’est pas contre le mécanisme d’enquête, mais contre l’exploitation de ce mécanisme.

 

A.Chatta

Check Also

Le ministère des Affaires sociales et du Travail examine avec l’OIT la réactivation de la coopération technique

Beyrouth-SANA/ Le ministre adjoint des Affaires sociales et du Travail aux affaires du travail, Mohammad …