La délégation de l’Assemblée du peuple à Saint-Pétersbourg rencontre le président honoraire de l’APM

Saint-Pétersbourg/  Le président honoraire de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM), Francesco Amoruso, a affirmé qu’il avait subi des pressions pendant les préparatifs des travaux de l’APM dans la ville française de Monaco concernant la participation de la Syrie, faisant savoir qu’il avait objecté contre les autorités françaises qui avaient interdit l’octroi de visas à la délégation syrienne pour qu’elle assiste aux réunions de l’Assemblée à Monaco.

Rencontrant la délégation de l’Assemblée du peuple, présidée par le président de l’Assemblée, Hamouda Sabbagh, Amoruso a indiqué que l’APM rejette toute forme de pressions, ajoutant que l’APM avait ouvert des canaux de contact européens avec la Syrie alors que les Etats-Unis la menaçaient.

Il a assuré que l’APM s’intéresse à ce qui se passe en Syrie, insiste sur le règlement politique de la crise et le soutient.

Amoruso a mis en exergue la réponse rapide de la Syrie aux relations avec l’APM et à la coopération conjointe via les délégations qui avaient visité la Syrie pour coordonner la question relative aux aides humanitaires.

Amoruso a favorablement accueilli l’invitation de Sabbagh à visiter la Syrie pour y tenir des réunions utiles et constructives.

Il a remercié la Syrie pour sa lutte contre le terrorisme mondial, la qualifiant de “grande victoire”.

De son côté, Sabbagh a mis l’accent sur l’intérêt que porte l’APM et le sénateur Amoruso à ce qui se passe en Syrie.

Sabbagh a fait allusion à l’agression terroriste déclenchée par les forces takfiristes contre la Syrie, qui avait réalisé la victoire sur le terrorisme grâce à la fermeté de son peuple, de son armée et de sa direction.

R.F. / A. Chatta

Check Also

L’éphéméride du 2 décembre

Damas / Ci-après l’éphéméride du 2 décembre : -1925: Benito Mussolini adopte le fascisme en …