La Syrie condamne le massacre commis par la « Coalition internationale » illégale contre les civils syriens à Deir Ezzor

Damas / Le ministère des AE et des Expatriés a affirmé que l’aviation de la « Coalition internationale » illégale, conduite par les Etats-Unis, transporte les terroristes du réseau « Daech » à des positions sûres et les protège, condamnant vivement le crime abominable perpétré hier par la « Coalition » dans le gouvernorat de Deir Ezzor.

Dans un message qu’il a adressé au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité sur le nouveau massacre commis hier par la « Coalition » dans le village de Jarzi Charqi à Deir Ezzor, le ministère a indiqué que la « Coalition internationale » en perpétrant ce crime abominable, alors que l’armée arabe syrienne et ses alliés avaient réussi à éradiquer le réseau terroriste « Daech », vise à prétendre qu’elle lutte contre le réseau terroriste, mais, en réalité, elle transporte les terroristes à des zones sûres et les protège.

« La Coalition internationale illégale a commis, le 13 janvier 2017, un nouveau massacre contre les civils syriens lorsque ses avions de combat avaient bombardé les quartiers dans le village de « Jerzi Charqi » dans le gouvernorat de Deir Ezzor, y avaient fait 23 martyrs parmi les civils, dont 8 enfants et 6 femmes, et y avaient détruit des propriétés des civils et des infrastructures », a fait savoir le ministère.

Et le ministère d’ajouter : « La République arabe syrienne, qui condamne vivement les attaques menées par la « Coalition internationale », ainsi que les crime de guerre et les crimes contre l’humanité qu’elle commet contre les civils syriens, dénonce avec fermeté l’ignorance par de nombreuses parties qui prétendent l’attachement à la primauté de loi, aux droits de l’homme et au droit international humanitaire, des massacres que commet la « Coalition » dans les deux gouvernorats de Raqqa et de Deir Ezzor.

Le ministère a souligné que le gouvernement de la République arabe syrienne considère que le refus par certains pays membres de cette « Coalition » de se mettre à l’écart des crimes qu’elle commet à leur nom constitue une implication à ces crimes et massacres.

Le ministère a assuré que le Conseil de sécurité n’avait adopté aucune mesure jusqu’à présent pour mettre fin aux attaques menées par la « Coalition internationale » contre la République arabe syrienne et contre les civils dans la région, en raison de la tromperie menée par les Etats-Unis et leurs alliés qui prétendent faussement la lutte anti-Daech et la réalisation des victoires sur ce réseau terroriste, faisant noter que c’est l’armée arabe syrienne et ses alliés qui réalisent ces accomplissements contre « Daech » et les autres réseaux terroristes.

R.F. / A. Chatta

Check Also

La Syrie : Le CS doit agir immédiatement pour mettre fin aux massacres de l’aviation de la « Coalition internationale »

Damas / La Syrie a réaffirmé la nécessité que le Conseil de sécurité assume ses …