Ticker

Une journaliste canadienne à SANA : De Syrie jusqu’à l’Ukraine, les médias occidentaux pratiquent le même mensonge

Damas-SANA/La journaliste canadienne, Eva Bartlett, a affirmé que les crimes commis par les réseaux terroristes en Syrie et le camouflage des médias occidentaux se répètent à nouveau depuis le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine, soulignant que la main de l’Occident et sa machine médiatique sont entachées de sang des civils innocents dans les deux pays.

Dans un entretien à SANA, Bartlett, qui travaillait comme correspondante de guerre en Syrie et elle est aujourd’hui au Donbass pour couvrir l’opération militaire spéciale, a mis l’accent sur la similitude entre les pratiques de désinformation politique et médiatique faites par les Etats-Unis et leurs alliés pendant la crise en Syrie et ce qui se passe actuellement en Ukraine.

« Les médias occidentaux participent aux crimes commis à l’encontre des civils en Ukraine comme ils avaient fait en Syrie, en mentant et dissimulant les faits », a-t-elle fait savoir.

Et Bartlett de poursuivre : « Les scènes montrant des civils ukrainiens accueillant les forces russes ressemblent à ce que le monde avait vu en Syrie quand l’armée arabe syrienne y était entrée pour libérer les zones de déploiement des terroristes ».

Elle a, de même, indiqué que les médias occidentaux avaient ignoré, pour plus de huit ans, ce qui se passe au Donbass et n’avaient pas mentionné ce que l’Ukraine fait en bombardant et en tuant des civils là-bas et la violation par Kiev des accords de Minsk, pas seulement le bombardement continu des républiques de Donetsk et de Lougansk, mais plutôt son utilisation d’armes internationalement interdites pendant le bombardement.

 

L.S./R.B.

 

Check Also

La Défense russe : Le régime de Kiev se prépare à mener une provocation à la centrale nucléaire de Zaporijia

Moscou-SANA /Le ministère russe de la Défense a annoncé que le régime de Kiev se …