L’Icône syrienne… Une histoire vivante parle d’elle-même

Damas – SANA / L’art de la peinture d’icônes reflète des idées ou des événements religieux en les incarnant dans tous leurs détails sur des tableaux portant un caractère spirituel et historique. La Syrie se distingue comme l’un des premiers pays à exceller dans ce riche champ artistique et à contribuer à sa prolifération à l’échelle mondiale.

Parlant profondément de cet art distinctif qui constitue une histoire vivante parlant d’elle-même, la chercheuse historique, Elham Mahfoud, interviewée par SANA, a distingué les icônes comme des peintures se répandant sur les murs des églises racontant les histoires des prophètes et des saints.

Concernant les origines de cet art en Syrie, Mahfoud a précisé qu’avec l’émergence de l’État byzantin depuis le VIe siècle, des ornements picturaux décoratifs ont commencé à apparaître dans des mosaïques et des fresques dans les temples et les églises, donnant ainsi naissance à l’art des icônes qui incarnent des thèmes religieux chrétiens.

Mahfoud a indiqué que les racines de cet art remontent aux temps préchrétiens des ères grecque et romaine, lorsque les artistes peignaient des visages humains sur des panneaux de bois. Cependant, l’Église byzantine l’a adopté comme un outil de persuasion, de contemplation et de piété pour remplacer les concepts des croyances païennes par la religion chrétienne.

Mahfoud a souligné que les sujets les plus représentés dans les icônes sont les phases de la vie de Jésus-Christ, les événements religieux, les images de la Vierge Marie et des saints.

Elle a mis l’accent sur le rôle de la Syrie dans la préservation de ce trésor national, qui a été exposé au vol, à la destruction et à la dévastation lors des guerres en cours dans la région, en authentifiant toutes les icônes archéologiques en sa possession par la Direction générale des Antiquités et des Musées pour les protéger contre le vol ou le trafic.

A.Ch.

Check Also

Al-Hujaimie et Abdelmoula examinent les efforts de l’Irak et de l’ONU pour apporter de l’aide humanitaire au peuple syrien

Damas-SANA/ Le chargé d’Affaires de l’ambassade irakienne à Damas, Yassin Charif al-Hujaimie, a examiné avec …