Les mercenaires de l’occupation turque poursuivent les fouilles archéologiques dans la zone d’Ifrine pour les trafiquer vers la Turquie

Alep-SANA/Les mercenaires de l’occupation turque ont poursuivi leurs pratiques criminelles contre le patrimoine syrien, de sorte qu’ils ont entamé de nouvelles fouilles archéologiques sous une supervision directe de la Turquie dans la zone d’Ifrine dans la banlieue nord d’Alep, et ce, dans le cadre des plans de l’occupant turc visant à vider la zone de son identité culturelle après l’avoir vidée de sa population d’origine.

Des sources locales ont fait savoir à SANA que des groupes terroristes des mercenaires de l’occupation turque avaient entamé des travaux d’excavation dans plusieurs sites autour de la citadelle de Nabi Houri dans la zone d’Ifrine dans la banlieue nord d’Alep, à la recherche d’antiquités, utilisant des équipements modernes qu’ils avaient obtenus des autorités de l’occupation turque qui surveillent directement les opérations de fouilles.

le ministère des Affaires Etrangères et des Expatriés a dénoncé plusieurs fois, les travaux illégaux d’excavation, menés par des forces américaines, françaises et turques et leurs agents à Manbej, Ifrine, Idleb, Hassaké, et Raqqa et d’autres, soulignant qu’ils constituent « un nouveau crime de guerre qui s’ajoute aux crimes commis contre le peuple syrien, son histoire et sa civilisation », appelant l’UNESCO à dénoncer ces violations flagrantes du patrimoine culturel syrien.

 

L.S./ L.A.

Check Also

Le Ministère de la Santé : Plus de 3000 cas de coronavirus ont été enregistrés dans les hôpitaux en Syrie

Damas-SANA / Le directeur de la disponibilité, des services d’ambulances et des urgences au Ministère …