Ghalibaf: L’Iran poursuit son soutien à la Syrie face aux mesures américaines inhumaines

Téhéran-SANA / Le président du Conseil de la Choura islamique en Iran, Mohammad Bagher Ghalibaf, a affirmé que les mesures américaines unilatérales imposées à la Syrie, notamment la soi-disant « Loi César », sont inhumaines et seront vouées à l’échec.

Recevant aujourd’hui l’ambassadeur de Syrie à Téhéran, Adnan Mahmoud, Ghalibaf a fait savoir que les ennemis de la Syrie, de l’Iran et de l’axe de la résistance sont déçus à cause de leur échec dans leur guerre terroriste et militaire contre la Syrie, c’est pourquoi ils étaient passés à l’embargo et aux mesures coercitives unilatérales.

Ghalibaf a assuré que la Syrie était et restera toujours en 1ère ligne de l’axe de la résistance, réitérant que l’Iran poursuivra le soutien à la livre syrienne.

De son côté, l’ambassadeur Mahmoud a félicité Ghalibaf pour son élection comme président du Conseil de la Choura, affirmant l’importance de la consolidation des relations stratégiques au niveau économique entre la Syrie et l’Iran et avec les pays alliés et amis.

Il a souligné la nécessité de profiter des potentiels disponibles afin de faire face à la guerre économique terroriste et de servir les intérêts de la Syrie et de l’Iran.

A.Ch.

Check Also

Lancement d’une campagne de désinfection dans les quartiers d’Alep